Les Marocains se ruent (à nouveau) sur l’immobilier

21 mai 2021 - 19h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Au premier trimestre 2021, l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a grimpé de 1,8% en glissement annuel. C’est ce qui ressort d’une note de Bank Al-Maghrib (BAM) et de l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

La hausse de l’IPAI au premier trimestre 2021 est principalement due à l’augmentation des actifs résidentiels de 1,2 % et des actifs des terrains et biens à usage professionnel de 2,9 %, ont indiqué BAM et ANCFCC dans cette note sur la tendance globale du marché immobilier au T1-2021. En ce qui concerne le nombre de transactions, il a enregistré une progression de 52 %, soit une hausse de 42,4 % pour le résidentiel, 76,1 % pour les terrains et 73,5 % pour les biens à usage professionnel.

Classés par catégorie d’actifs, les prix du résidentiel ont connu une hausse de 1,2 %, surtout avec les augmentations des prix des appartements de 0,9 %, des maisons de 1,8 % et des villas de 4,6 %. Les ventes, elles, affichent une augmentation de 42,4 %, avec des améliorations de 42,3 % pour les appartements, 38,3 % pour les maisons et 59,9 % pour les villas. Pour le foncier, les prix des terrains ont progressé de 2,9 %, en glissement annuel, tandis que les transactions ont bondi de 76,1 %. En outre, en glissement trimestriel, les prix se sont presque stabilisés à Rabat et à Casablanca, ont grimpé de 3,5 % à Marrakech et chuté de 1,2 % à Tanger.

Il faut noter que l’IPAI est calculé suivant la méthode des ventes répétées pouvant permettre de résoudre le problème de l’hétérogénéité des biens immobiliers. Mais, la méthode s’intéresse seulement aux biens ayant fait l’objet d’au moins deux transactions au cours de la période concernée, ont précisé BAM et l’ANCFCC.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Marrakech - Casablanca - Tanger - Rabat

Aller plus loin

Forte demande dans le secteur de l’immobilier à Marrakech

Le secteur de l’immobilier connaît actuellement une forte demande à Marrakech. À l’inverse, les prix à la location et à la vente enregistrent une baisse.

Maroc : l’ANCFCC a enregistré de solides performances en 2020

En 2020, malgré les impacts de la crise sanitaire, l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) a réalisé de grands exploits....

Maroc : du nouveau pour le foncier

Après 15 mois de travaux, le document de stratégie nationale du foncier sera bientôt disponible. L’annonce a été faite par l’Agence nationale de la conservation foncière, du...

Maroc : les prix de l’immobilier repartent à la hausse

Après avoir enregistré une baisse au cours des deux derniers trimestres en raison de la crise sanitaire, l’indice des prix des transactions immobilières repart à la hausse. Les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Achat de logement au Maroc : les notaires baissent les prix

Les notaires vont accompagner et soutenir les citoyens à travers tout le Maroc, tout au long du processus d’octroi de l’aide directe au logement (2024-2028). Une convention a été signée dans ce sens.

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

Location au Maroc : une hausse générale des prix

Une montée générale des prix des loyers a été observée au Maroc, que ce soit pour les appartements ou les villas et ce dans la plupart des villes. Voyons ça en détail.

L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la...

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...