Recherche

Plusieurs milliers de « cerveaux » marocains partis en France

© Copyright : DR

13 décembre 2019 - 18h50 - Economie

Les données sur la migration des cadres marocains inquiètent le ministère de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle.

Au Parlement, le ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Amakraz, a martelé qu’aucun contrat sur l’embauche des compétences marocaines à l’étranger depuis 2015 n’a été signé par le Maroc.

Au total, 7.820 Marocains ont quitté leur pays en direction de de la France à fin septembre, dont 1.529 dans le cadre de la migration économique, indiquent des statistiques de l’Office français de l’immigration et de l’intégration.

Le ministre, quant à lui, pointe du doigt accusateur les agences de recrutement, spécialisées dans la chasse aux cadres marocains. Le gouvernement n’a plus signé de contrats portant sur l’embauche des compétences marocaines à l’étranger depuis 2015, soutient-il.

Cependant, aucune stratégie n’a été élaborée par le ministère d’Amakraz pour juguler la migration des compétences marocaines.

Des statistiques montrent que presque 600 ingénieurs, formés par le Maroc, quittent le Royaume chaque année. De plus, selon une étude portant sur 3.000 cadres marocains, 56% des interviewés se plaignent des conditions de travail et des salaires qu’ils qualifient de « maigres ».

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact