Plusieurs milliers de "cerveaux" marocains partis en France

13 décembre 2019 - 18h50 - Economie - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les données sur la migration des cadres marocains inquiètent le ministère de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle.

Au Parlement, le ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Amakraz, a martelé qu’aucun contrat sur l’embauche des compétences marocaines à l’étranger depuis 2015 n’a été signé par le Maroc.

Au total, 7.820 Marocains ont quitté leur pays en direction de de la France à fin septembre, dont 1.529 dans le cadre de la migration économique, indiquent des statistiques de l’Office français de l’immigration et de l’intégration.

Le ministre, quant à lui, pointe du doigt accusateur les agences de recrutement, spécialisées dans la chasse aux cadres marocains. Le gouvernement n’a plus signé de contrats portant sur l’embauche des compétences marocaines à l’étranger depuis 2015, soutient-il.

Cependant, aucune stratégie n’a été élaborée par le ministère d’Amakraz pour juguler la migration des compétences marocaines.

Des statistiques montrent que presque 600 ingénieurs, formés par le Maroc, quittent le Royaume chaque année. De plus, selon une étude portant sur 3.000 cadres marocains, 56% des interviewés se plaignent des conditions de travail et des salaires qu’ils qualifient de "maigres".

Sujets associés : Fuite des cerveaux - Immigration - Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

L’amélioration des salaires des médecins pour empêcher leur départ à l’étranger. C’est une proposition qui émane du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal (PI), qui appelle le...

Les "cerveaux" fuient le Maroc et ne reviennent pas

La fuite des cerveaux continue de sévir au Maroc. Le choix des compétences et des étudiants marocains de travailler à l’étranger, et très souvent d’y rester, est un phénomène qui met...

Fuite des cerveaux : le Maroc perd peu à peu ses cadres

La fuite des cerveaux marocains, vers d’autres cieux, continue de prendre de l’ampleur. Pas moins de 10.430 cadres ont quitté le Royaume, dont 1.200 hommes d’affaires et 630...

Nous vous recommandons

Fuite des cerveaux

Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

L’amélioration des salaires des médecins pour empêcher leur départ à l’étranger. C’est une proposition qui émane du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal (PI), qui appelle le gouvernement Akhannouch à freiner la fuite des cerveaux dans le secteur...

Près de 6 150 médecins marocains travaillent en France

Près de 6150 médecins interviennent dans les centres hospitaliers français alors que le Maroc souffre d’un manque criant de personnel de santé.

Le départ massif à l’étranger des médecins formés au Maroc inquiète

Le départ massif des médecins vers l’étranger à la fin de leur formation inquiète les autorités marocaines. C’est le constat fait par le ministre de l’Enseignement supérieur, qui vient de dévoiler des chiffres...

Fuite des cerveaux : le Maroc perd 600 ingénieurs par an

L’exode massif des compétences marocaines ne touche pas que le secteur sanitaire. L’ingénierie n’y échappe pas, selon une analyse faite par Hamida Benlemlih, directrice générale de Developers Institute...

Les futurs médecins marocains veulent quitter le pays

Au Maroc, 71,1 % des étudiants en dernière année ont l’intention de partir à l’étranger, dont 61,6 % sont des femmes. La qualité de la formation et les conditions d’exercice du métier sont remises en...

Immigration

Des Marocaines viennent récupérer leurs enfants à Sebta

Les autorités espagnoles et marocaines sont en train de se concerter pour le retour en famille des mineurs ayant traversé seuls, la ville de Sebta, entre lundi et mercredi.

Les États-unis suspendent l’immigration

"Protéger les emplois" des citoyens américains pendant la période de crise économique devient une priorité pour le président américain, Donald Trump, qui a décidé de suspendre temporairement toute forme...

La police hongroise veut « christianiser » de force les Marocains

En Hongrie, des migrants marocains et d’autres nationalités subissent des traitements inhumains à la frontière avec la Serbie. Une ONG a recueilli leurs témoignages.

Le très long chemin d’Ahmed pour s’intégrer en Espagne

Ahmed a décidé de quitter sa ville natale de Tanger en 2019 pour rejoindre l’Andalousie, à la recherche de « meilleures opportunités d’emploi ». Le Marocain est passé par diverses péripéties avant de s’intégrer...

Maroc : les homosexuels ont le plus souffert durant l’état d’urgence sanitaire

Les homosexuels et les migrants en situation irrégulière figurent parmi les personnes qui ont le plus souffert durant l’état d’urgence sanitaire. C’est ce que révèle un rapport du Conseil civil de lutte contre toutes les formes de...

Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle

Maroc : de nouvelles mesures pour la rentrée scolaire

En vue d’assurer le démarrage effectif de la rentrée scolaire prévue le 1ᵉʳ octobre prochain au Maroc, une série de mesures viennent d’être mises en place par le ministère de l’Éducation nationale, principalement concernent les programmes...

Travail des salariés étrangers au Maroc : la liste des pièces à fournir disponible

La liste des pièces à fournir pour l’obtention et le renouvellement de l’autorisation de travail pour les salariés étrangers au Maroc est disponible. Cette liste a été publiée par le ministère de l’Emploi, ce mardi 21 avril...

Maroc : les cafetiers et restaurateurs en colère

L’absence d’un dialogue entre Mohamed Amekraz, ministre de l’Emploi et l’Association nationale des propriétaires de cafés et restaurants fâche les professionnels du secteur. Ils menacent d’organiser d’intenses mouvements de...

Maroc : 700 000 chômeurs de plus en quelques jours

La crise du covid-19 a contraint beaucoup de personnes au chômage au Maroc. L’État a décidé de venir en aide à ces victimes collatérales, estimées à plus de 700 000, à travers une indemnité financée par le Fonds spécial pour la gestion de la...

La CNSS fait un cadeau aux entreprises

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a décidé d’annuler ce jeudi, toutes les majorations et pénalités de retard. Ceci pour accompagner les entreprises à surmonter les effets de la pandémie du Covid-19. Cependant, cette décision est subordonnée à...