L’exode des compétences marocaines s’accentue

12 novembre 2019 - 10h10 - Economie - Ecrit par : S.A

Les données consignées dans le dernier rapport du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle indiquent que l’exode des compétences se poursuit dangereusement.

En tout, près de 22.735 demandeurs d’emploi sont partis à l’étranger à fin septembre 2019, contre 21.589 en 2018, soit une hausse de 5,3%. La plupart de ces Marocains demandent à travailler en Espagne (pays enregistrant la plus importante campagne de migration circulaire des saisonnières au monde), au Canada, aux Émirats arabes unis, au Qatar, en France et en Allemagne.

L’Agence nationale de Promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) s’est chargée du traitement d’un important lot de dossiers. En tout, 14.915 dossiers d’offres d’emploi à l’étranger, dont 98% pour des saisonnières et 98% de femmes, en baisse de 4.5% en comparaison avec l’année précédente, suite à la baisse des offres d’emploi dans les pays du Golfe, ont été traités, indique le rapport du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle.

Toujours selon la même source, l’Espagne a accueilli 14.618 demandeurs d’emploi marocains tandis que le Canada a accueilli 100 employés, les émirats arabes unis, 163, le Qatar, 28, la France, 4 et l’Allemagne, 2 employés seulement.

La plupart de ces employés enregistrés par l’ANAPEC travaillent à l’étranger dans des domaines comme l’agriculture, la distribution, l’hôtellerie, la restauration, le commerce et l’industrie, ainsi que l’enseignement et la coiffure.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agriculture - Emploi - Anapec - Restauration - Industrie - Ministère de la fonction publique et de la modernisation de l’administration

Aller plus loin

Maroc : les entreprises en proie à une pénurie de compétences

Les entreprises marocaines sont confrontées au manque de personnel qualifié, notamment dans des secteurs clés.

Espagne : 4.000 saisonnières ne sont pas revenues au Maroc

Sur les 15.000 saisonnières marocaines embauchées pendant la cueillette de fraises l’été dernier en Espagne, environ 4.000 ne sont pas retournées au Maroc.

Espagne : 17% des saisonnières marocaines se sont évaporées dans la nature

Elles étaient quelque 15.000 saisonnières marocaines à s’être rendues en Espagne pour la cueillette de fraises et plusieurs centaines d’entre elles ont décidé de ne pas revenir...

L’exode des ingénieurs marocains à l’étranger inquiète

De plus en plus d’ingénieurs marocains quittent le royaume pour aller à l’étranger, que ce soit en Europe, aux Etats-Unis ou même dans les pays du Golfe. La raison est simple :...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un gisement de manganèse de bonne qualité découvert au Maroc

Les tests de laboratoire effectués au niveau des gisements de manganèse au Maroc sont excellents, affirme la société canadienne Elcora, qui a prévu le démarrage de la production avant la fin de cette année.

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour soutenir les agriculteurs africains. 4 millions de tonnes (Mt) d’engrais...

Maroc : ces cafetiers, ces profiteurs !

Bon nombre de Marocains sont mécontents des propriétaires de cafés qui pratiquent des tarifs exorbitants des boissons, et plutôt de la « place » pendant les matchs de l’équipe nationale marocaine à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Côte d’Ivoire 2024).

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

Maroc : les agriculteurs rattrapés par l’impôt

Au Maroc, les petits agriculteurs exploitants agricoles exonérés d’impôts réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 millions de dirhams, doivent désormais remplir une déclaration de revenus, a récemment rappelé la Direction générale des impôts (DGI).

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Ramadan 2023 au Maroc : voici les horaires des administrations

En raison du mois de Ramadan qui démarre dans quelques jours, les horaires de travail dans les administrations, les établissements publics et les collectivités territoriales seront modifiés.