L’exode des ingénieurs marocains à l’étranger inquiète

12 février 2019 - 11h40 - Ecrit par : Bladi.net

De plus en plus d’ingénieurs marocains quittent le royaume pour aller à l’étranger, que ce soit en Europe, aux Etats-Unis ou même dans les pays du Golfe. La raison est simple : les avantages économiques et sociaux sont bien plus importants que ce qu’on leur offre au Maroc.

Le phénomène fait encore la une des médias aujourd’hui avec les révélations du journal Assabah, qui rapporte que la totalité (oui tous !) des ingénieurs de la promotion 2017-2018 de l’École nationale supérieure d’informatique et d’analyse des systèmes (ENSIAS) ont décidé de quitter le Maroc pour aller tenter leur chance à l’étranger.

Le journal indique également que de nombreuses entreprises étrangères viennent « faire leur marché » au Maroc à la recherche de compétences, notamment dans le domaine de l’informatique, promettant des avantages financiers pour eux ainsi que leurs familles et un bon système éducatif pour leurs enfants. Pour tenter de recruter des compétences marocaines, ces entreprises n’hésitent pas à faire appel à des chasseurs de têtes ou des entreprises spécialisées dont les bureaux sont établis à l’étranger.

Une fuite des cerveaux qui n’est pas sans conséquences sur le marché de l’emploi au niveau local, les entreprises marocaines ayant de plus en plus de difficultés à recruter des ingénieurs au Maroc et quand elles y arrivent à les garder.

D’après des chiffres révélés l’année dernière par le ministre de l’Education nationale Saaïd Amzazi, quelque 600 ingénieurs formés au Maroc quittent chaque année le royaume pour tenter leur chance à l’étranger. Ce chiffre est encore plus inquiétant si l’on s’attarde sur le nombre de hauts cadres qui déposent chaque année leur démission au Maroc pour partir définitivement à l’étranger. Selon la présidente de la Fédération marocaine des technologies de l’information, Salwa Belkeziz-Karkari, ils seraient ainsi près de 8.000 personnes à quitter le royaume.

Tags : Emploi - Saaïd Amzazi

Aller plus loin

L’exode des compétences marocaines s’accentue

Les données consignées dans le dernier rapport du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle indiquent que l’exode des compétences se poursuit...

Le Maroc veut combler son déficit en ingénieurs et techniciens d’ici 2025

Une convention cadre a été signée, mardi à Rabat, pour renforcer la formation d’ingénieurs, de cadres moyens et de techniciens supérieurs dans différents secteurs...

Nous vous recommandons

Coupe du monde : le Maroc envoie des milliers de policiers au Qatar

Le Qatar, pays organisateur de la coupe du monde de football 2022, a sollicité l’expertise du Maroc en matière de sécurité pour réussir l’organisation de la compétition.

Des MRE arnaqués par un notaire à Marrakech

Un mandat d’arrêt national a été émis contre un notaire accusé d’avoir détourné plus de 20 millions de dirhams appartenant à ses clients (MRE et personnes vivant au Maroc). Ces derniers ont d’ailleurs manifesté lundi 7 mars devant le siège de la Commission...

Casablanca : arrestation d’un jeune qui a décapité sa mère

Un jeune homme de 32 ans, déséquilibré mental, a tué mercredi sa mère âgée de 60 ans dans leur domicile situé au quartier Essalam à Casablanca. Il a été arrêté ce jeudi par les éléments de la brigade de la police du district de Sidi...

Badr Hari laisse son « Héritage » (Vidéo)

Le champion marocain de kick-boxing, Badr Hari, a dévoilé la sortie le 18 août prochain, d’un documentaire intitulé « Héritage ». C’est une incursion dans la vie sportive du boxeur, ses préparatifs avant chaque grand...

Agadir : deux parlementaires poursuivis pour cambriolage

Deux parlementaires sont poursuivis pour leur implication présumée dans une affaire de vol sur un célèbre homme d’affaires de la ville d’Agadir. C’est le fruit d’une enquête qui aura duré plusieurs mois.

Décès à 35 ans du combattant de MMA Suliman Abdeselam Mohamed

Le sportif marocain Suliman Abdeselam Mohamed alias Sully Bully est décédé dimanche 19 décembre 2021. Il avait 35 ans.

La hausse des prix des carburants au Maroc pourrait profiter à Melilla

La réouverture annoncée de la frontière avec le Maroc présente de bonnes perspectives pour Melilla dont les stations-service pourraient tirer profit de l’augmentation des prix des carburants à la pompe et du risque de pénurie dans le...

Encore deux nouveaux navires pour les MRE

Deux navires night ferry d’une capacité de 2 000 passagers et de 500 voitures chacun, viennent d’être affrétés dans le cadre d’une convention avec l’Autorité portuaire de Tanger Med. De quoi faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au...

Décès du père de Salwa El Idrissi Akhannouch

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch est en deuil. Il a perdu l’un de ses proches lundi 1ᵉʳ août.

Un responsable d’Air Algérie viré à cause du rappel du passé marocain de Tlemcen

Amine Debaghine Mesraoua, directeur d’Air Algérie a, mardi 19 avril 2022, démis de ses fonctions le directeur marketing de la compagnie aérienne pour « faute grave ». Il s’agit du rappel du passé marocain de Tlemcen dans un post qui a fait l’objet d’une vive...