Recherche

74% des MRE envisagent de rentrer (définitivement) au Maroc

© Copyright : DR

24 janvier 2020 - 15h40 - Marocains du monde

Près de 74 % des Marocains du monde envisagent de rentrer vivre un jour au Maroc, selon une étude réalisée par le site « ReKrute ». Cependant, ce retour est conditionné par plusieurs paramètres liés à la situation sociale du migrant.

Les Marocains résidant à l’étranger restent attachés à leur mère-patrie. Selon le quotidien Al Massae, ceux qui rêvent d’un retour au bercail, investissent dans le pays. Le même média, citant une enquête du site « Rekrute », rapporte que ce retour sera d’une grande utilité au pays en termes d’expertise et d’expérience dans plusieurs domaines d’activités.

La même source précise que 52 % des sondés lient leur retour à la contribution au développement du pays, alors que 53 % d’entre eux entendent poursuivre un parcours professionnel après avoir acquis une expérience à l’étranger. Plus loin, elle ajoute que le retour au bercail est lié, pour 48 % des MRE, à la proximité de la famille, au lancement de leurs propres projets au Maroc (31 %) et au niveau de vie (10 %).

Ce retour reste cependant conditionné par plusieurs paramètres relatifs notamment à l’âge, à la situation professionnelle et aux conditions sociales, soutient la même étude. Ainsi donc, 59 % des MRE considèrent que le marché du travail n’est pas favorable, alors que 53 % parlent de pression sociale, 48 % craignent un manque de visibilité professionnelle et 35 % soulèvent la question des salaires.

Des obstacles juridiques sont par ailleurs soulignés par l’étude, notamment au sujet de la carrière professionnelle de certains cadres experts, qui pourraient être dans l’obligation de reprendre à zéro leur parcours académique, s’ils désirent s’installer au Maroc.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact