Les transferts des Marocains du monde en légère baisse

7 février 2019 - 12h50 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Les fonds transférés par les Marocains résidant à l’étranger sont en légère baisse, indique l’Office des changes dans une note sur ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs au titre de l’exercice 2018.

Ils se sont établis à 64,8 milliards de dirhams pour l’année 2018, en baisse de 1,7% par rapport à l’année précédente, est-il précisé. Dans ses précédentes notes, notamment celles de novembre et décembre derniers, l’office avait déjà fait part de baisses de ces flux.

En ce qui concerne les Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc, ils ont enregistré une hausse de 25,9% passant de 26 milliards de dirhams en 2017 à 32,8 milliards de dirhams pour l’année 2018, toujours d’après l’office, selon lequel ce résultat est dû à la hausse des recettes (+11,7 milliards de dirhams), plus forte que celle des dépenses (+4,9 milliards de dirhams).

S’agissant des Investissements Directs Marocains à l’Etranger, ils ont connu une forte baisse de 45,1% à 5,4 milliards de dirhams l’année dernière, imputable, explique-t-on, à la diminution des investissements directs marocains réalisés à l’étranger (-41%) plus élevée que celle des cessions d’investissements directs marocains à l’étranger (-21,8%).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transferts des MRE - Office des changes - MRE

Aller plus loin

Le Maroc doit s’attendre à une forte baisse des transferts des MRE

La crise sanitaire liée au covid-19 produit un impact négatif sur les transferts d’argent des Marocains résidant à l’étranger (MRE), qui enregistrent déjà "une baisse de 10 %"....

Office des changes : stagnation des recettes des MRE à fin novembre

A fin novembre, les recettes des Marocains résidant à l’étranger connaissent une stagnation avec la chute des IDE reçus. Dans le même temps, les recettes touristiques augmentent.

Touchés par la crise, les MRE enverront moins d’argent au Maroc

Les transferts d’argent de la part des MRE vers le Maroc connaitront une forte baisse dans les prochains mois à cause du covid-19 et la crise économique dans les pays de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Impôts : des procédures simplifiées pour les MRE

La simplification des procédures administratives pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a permis à ces derniers de se mettre à jour vis-à-vis de l’administration fiscale, a déclaré Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances.

Douane marocaine : voici le guide des MRE 2023 (à télécharger)

L’Administration des Douanes et impôts indirects a récemment dévoilé son nouveau guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger.

Maroc : le secteur du tourisme fait un retour en force

Avec l’Opération Marhaba 2022 et la reprise des activités touristiques, le secteur revient à un taux de récupération d’avant la crise sanitaire, selon le rapport mensuel de l’Office des changes publié le lundi 3 octobre.

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...