Le masque obligatoire dès 12 ans dans les mosquées en Belgique

16 février 2022 - 06h00 - Belgique - Ecrit par : A.T

En raison de l’amélioration de la situation épidémiologique, avec le passage du code rouge au code orange, la Belgique a décidé d’assouplir les mesures dans les lieux de culte.

Ainsi, à partir du 19 février, le port du masque ne sera obligatoire dès 12 ans, indique un communiqué de l’exécutif des musulmans de Belgique (EMB), précisant que les autres règles en vigueur depuis le 3 décembre 2021 sont, quant à elles, maintenues.

A lire : L’Exécutif des musulmans de Belgique fait part aux fidèles des nouvelles mesures sanitaires

L’EMB remercie les musulmans pour les efforts fournis depuis bientôt deux ans et leur demande de continuer à respecter scrupuleusement toutes les décisions émises par les autorités afin de préserver la santé publique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Islam

Aller plus loin

L’Exécutif des Musulmans de Belgique renouvelle bientôt ses instances

L’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) organise bientôt les élections afin de renouveler ses instances. La Commission de concertation pour le renouvellement de l’organe...

Plus d’obligation de masques pour les Marocains en route vers l’Europe

À compter de lundi prochain, les Marocains en déplacement dans les pays européens ne seront plus obligés de mettre le masque dans les aéroports et à bord des avions. L’Agence de...

Belgique : inauguration de la nouvelle mosquée de Court-Saint-Étienne

Jour de fête dimanche dernier à Court-Saint-Étienne. Des centaines de personnes ont assisté à l’inauguration de la nouvelle mosquée lors d’une cérémonie sobre mais riche.

L’Exécutif des musulmans de Belgique fait part aux fidèles des nouvelles mesures sanitaires

L’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) informe les fidèles du léger assouplissement dans la pratique du culte, notamment les funérailles en ces temps de Covid-19. La...

Ces articles devraient vous intéresser :

Début de Ramadan au Maroc : décision ce dimanche

Les Marocains sont fixés ce dimanche 10 mars sur le début et la fin du ramadan. Quand commence le mois sacré au Maroc ?

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...