« Un mec en or » : le monde du spectacle rend hommage à Wahid Bouzidi

21 août 2023 - 16h00 - Culture - Ecrit par : S.A

Hospitalisé d’urgence dans une clinique de Marrakech suite à un AVC, l’humoriste franco-algérien Wahid Bouzidi, issu du « Jamel Comedy Club », est décédé dimanche 20 août à l’âge de 45 ans. Depuis l’annonce de sa mort, les hommages se multiplient.

« Je suis si triste que je peux à peine parler, confie par message au Parisien le comédien Booder avec qui il avait monté un spectacle. J’étais à son chevet pendant son AVC. J’ai perdu un ami, un frère. Une partie de moi. » Kader Aoun, complice de Jamel Debbouze avec qui il a notamment lancé le Jamel Comedy Club exprime, lui, sa tristesse. « Je suis triste. Wahid, c’est un petit de ma cité, le quartier de l’Abreuvoir à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Le genre d’endroit où tous les gamins sont des marrants. Et lui en faisait partie. Il tenait une sandwicherie juste en face de chez moi ». Il poursuit : « Un jour, en 2006 il s’est pointé dans une répétition du Jamel Comedy Club au centre culturel d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Il m’a dit : J’ai un sketch. Je lui ai dit : Ben, vas-y, fais-le. Et c’est comme ça que ça a commencé. Il devait avoir 26 ans. Je ne savais même pas qu’il faisait du one man show ».

À lire : Wahid Bouzidi : le rire s’est tu, l’étoile s’est éteinte

Dédo qui faisait partie du Jamel Comedy Club se souvient de l’homme qui a rejoint une troupe de Gagny (Seine-Saint-Denis) avant d’être repéré par Kader Aoun et poussé par Jamel Debbouze qui le surnomme « l’extraterrestre. » « À cette époque, nous avions fait un spectacle au Casino de Paris et Jamel était arrivé sur scène assis sur une épaule de Wahid, se souvient-il avec émotion. Il était profondément gentil, toujours à se soucier de vous plutôt que de lui. Il riait de son physique avenant comme on disait, mais il était très pudique sur le reste. Quand on jouait dans le 93, je me souviens que sa famille, ses frères, venaient le voir à chaque fois et on sentait un clan très soudé qui le protégeait. » Yacine Belhousse présent au même moment dans la troupe est, lui aussi, ému d’apprendre le décès de Wahid. « Son départ me touche et m’attriste sincèrement, écrit l’humoriste. Pendant toute la période du Jamel Comedy Club que nous avons partagé il m’a laissé un souvenir lumineux et bienveillant c’était quelqu’un de très généreux, doux et avec énormément de talent. »

À lire :Des nouvelles inquiétantes de Wahid Bouzidi, victime d’un AVC au Maroc

Gil Alma, l’acteur de « Nos chers voisins » et « César Wagner » a rendu hommage à « un mec en or. Un vrai gentil, empli de simplicité et de gentillesse. » Et de poursuivre : « J’avais tourné avec lui, en Guadeloupe une saison de ‘Tongs et paréo’, un programme court éphémère de M 6 en 2008. Il débutait. Il avait fait de la scène, mais il n’était pas encore très habitué à la caméra. Il avait beaucoup de doute. Car le format court c’est très exigeant. Il était très anxieux avant le tournage, qu’il abordait avec beaucoup d’humilité. Et quand je l’ai recroisé plus tard à l’Appolo Théâtre, il semblait heureux. Sa pièce avec Booder et Paul Seré marchait bien, c’était rempli. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Décès

Aller plus loin

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

Un geste fort de Jamel Debbouze envers Wahid Bouzidi

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze n’a pas fini de rendre hommage à son frère Wahid Bouzidi, l’humoriste franco-algérien, décédé dimanche 20 août dans une clinique à...

Wahid Bouzidi hospitalisé dans un état critique à Marrakech

L’humoriste franco-algérien Wahid Bouzidi, que l’on a vu notamment dans « Encore Heureux », “Kickback”, « Nicky Larson » et « Alad’2 », a été hospitalisé en urgence dans une...

Des nouvelles inquiétantes de Wahid Bouzidi, victime d’un AVC au Maroc

Victime d’un AVC en pleines vacances au Maroc, l’humoriste franco-algérien Wahid Bouzidi, issu du « Jamel Comedy Club », se trouve dans le coma dans une clinique de Marrakech....

Ces articles devraient vous intéresser :

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.