Recherche

Les 4 vérités de Medhi Benatia

© Copyright : DR

14 octobre 2019 - 16h20 - Sport

Au détour d’une interview consacrée à sa retraite internationale annoncée il y a quelques jours sur BeIN, l’international marocain, Medhi Benatia, est revenu sur l’expérience de la CAN 2019 avec l’équipe nationale, notamment, sur sa sortie précoce qui lui a laissé un goût amer.

Le désormais ex-capitaine des Lions de l’Atlas, Medhi Benatia, peine à digérer l’élimination de son équipe de la CAN, encore moins par une équipe adverse (Le Bénin, Ndlr) qui « n’était pas plus forte que nous ».

L’ex-défenseur de la Juventus a rapporté que la sélection marocaine n’avait pas l’effectif pour gagner cette compétition. « Est-ce qu’on avait l’effectif pour gagner la CAN ? Je ne pense pas. Mais, est-ce qu’on avait l’effectif pour battre le Bénin ? Évidemment ! Ce qui est frustrant, c’est de sortir face à une équipe qui n’était pas plus forte que nous », a-t-il affirmé, avant de condamner l’encadrement technique.

A l’en croire, la sélection nationale souffre d’un manque cruel d’efficacité, autrement dit, d’un attaquant, pour finaliser les efforts collectifs. L’ex-capitaine regrette de n’avoir pas eu, au sein des Lions de l’Atlas, de grands joueurs à la taille de Mahrez de l’Algérie.

« Je pense que c’est ce qui manque au Maroc. Un avant-centre qui marque 35 buts par saison dans un grand club en Europe qui vient et qui débloque les matchs. Ça nous a manqué durant tout mon parcours en sélection », lâche-t-il, tout déçu.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact