Maroc : nouvelle baisse de prix de certains médicaments

8 juillet 2021 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les prix des médicaments ont connu une révision au Maroc. Si les coûts de plusieurs produits ont baissé, ce n’est pas le cas pour 7 médicaments dont le prix a plutôt grimpé.

Ces nouveaux prix ont été rendus publics par le ministère de la Santé, via le Bulletin Officiel du 28 juin 2021. Cette baisse concerne notamment les médicaments pour insuffisance cardiaque, la leucémie, l’arthrite rhumatoïde, les infections fongiques, le traitement enzymatique substitutif à long terme, le traitement du rhumatisme psoriasique, le cholestérol… Ce sont les prix de quelque 90 médicaments qui ont été revus à la baisse, certains même, presque de moitié.

C’est le cas par exemple de l’Oxalyplatine Mylan, utilisé dans le traitement du cancer du côlon dont le prix est passé de 2 206 Dirhams (DH) à 1 613 DH, et de la boîte de 7 d’Arixtra, un anticoagulant, qui, de 666 DH, coûte à présent 327 DH, suite à la nouvelle décision. Il en est de même pour Broclar sirop, flacon de 200 ml qui passe de 31 à 30DH ; Cicloviral 400 mg comprimé, boîte de 25 qui coûte dorénavant 270 DH contre 259DH par le passé.

C’est plutôt la tendance inverse pour 7 médicaments dont les prix ont connu une hausse comme l’Adrélanine Sothema1 mg/ml qui passe de 190.00DH à 204.00 ; Dorzostill 2 %, collyre et solution qui passe de 57.90 DH à 80.00 ; Largactil 100 mg comprimé pelliculé boîte de 30 qui passe de 17,10 à 23,80DH.

Sujets associés : Santé - Prix - Ministère de la Santé

Aller plus loin

Maroc : Voici la liste des médicaments dont le prix va baisser

Le ministère de la Santé a publié, dans le dernier Bulletin officiel numéro 6854 du 6 février 2020, une nouvelle liste des médicaments et des vaccins dont les prix vont baisser.

Maroc : les prix de plus de 100 médicaments revus à la baisse

Le ministère de la Santé a revu les prix de plus de 100 médicaments à la baisse. L’arrêté ministériel consacrant cette baisse a été publié dans le dernier bulletin officiel du...

Maroc : le prix de 34 médicaments baisse

Les prix de 34 médicaments utilisés pour le traitement de cancers, des maladies cardiovasculaires et oculaires ont été revus à la baisse. Le médicament «  Ibrance  », prescrit...

Pourquoi les médicaments coûtent-ils aussi chers au Maroc ?

Le prix des médicaments est toujours en hausse. Dans le même temps, le pouvoir d’achat des Marocains ne compense pas, car le miracle attendu de la part des génériques n’a pas eu...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.