Voici les meilleurs employeurs au Maroc

8 mars 2018 - 13h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Les meilleurs employeurs 2018 au Maroc ont été élus hier à Casablanca lors d’un gala auquel ont participé plusieurs sociétés marocaines et internationales.

Dans la catégorie du meilleur employeur issu des grandes entreprises, le prix a été décerné Resolution Call, filiale d’un groupe français Free. La deuxième place revient à Téléperformance Maroc alors que la troisième place a été décernée à Webhelp Maroc (métiers de la gestion de la relation client externalisée ). Comdata Group prend la quatrième place alors que Nestlé est classé cinquième.

Dans la catégorie des PME, le premier prix revient à Vivo Energy, suivi de HPS (paiement électronique) , Promamec, Hilti Maroc, Arval, Masen et Chaabi LLD, filiale du groupe Banque populaire et Roche, filiale du groupe pharmaceutique suisse F. Hoffman. La neuvième place est détenue par entreprise Nomac.

Ce classement initié par l’Institut américain Best Companies Group, est déterminé sur la base d’une étude menée auprès des entreprises candidates du Maroc, toutes tailles et secteurs confondus.

En résumé et dans l’ordre

Pour les grands groupes :
• Resolution Call
• Téléperformance Maroc
• Webhelp Maroc
• Comdata Group
• Nestlé

Pour les PME :
• Vivo Energy,
• HPS,
• Promamec,
• Hilti Maroc,
• Arval,
• Masen
• Chaabi LLD,
• Roche,
• Nomac.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Emploi - Webhelp Maroc

Aller plus loin

Voici les meilleurs employeurs de l’année au Maroc

Le programme international « Best Places To Work in Morocco 2022 » qui distingue les meilleurs employeurs de l’année au Maroc vient de dévoiler ses lauréats.

Ces articles devraient vous intéresser :

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Maroc : Trop de centres commerciaux ?

Au Maroc, la multiplication des malls soulève des inquiétudes. Les fermetures de plusieurs franchises enregistrées ces derniers temps amènent à s’interroger sur la viabilité de ce modèle commercial.

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.