Ménara holding et Microsoft meilleurs employeurs au Maroc

20 janvier 2014 - 17h34 - Ecrit par : J.L

Ménara holding, conglomérat marocain regroupant 14 entreprises opérant principalement dans les domaines du bâtiment, matériaux de construction et transport, a décroché la première place de l’édition 2013 du programme "Meilleurs employeurs du Maroc", dans la catégorie "grandes entreprises".

Le groupe basé à Marrakech emploie 1200 salariés. Ménara Préfa, filiale de Ménara holding, propriété de la famille Zahid, spécialisée dans la production de produits préfabriqués en béton, a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 560 millions de dh 2012.

La filiale marocaine de l’éditeur de logiciels Microsoft (40 salariés) s’est vu décerner le trophée de "Meilleur employeur du Maroc" dans la catégorie des PME.

Les initiateurs de ce programme se basent sur les témoignages d’employés quant à leur environnement de travail, leurs rémunérations, mais aussi les relations sociales et la gestion des ressources humaines pour élaborer leur classement.

Les huit entreprises marocaines sélectionnées :

Catégorie "grandes entreprises"

• Menara Holding
• Ciments du Maroc
• HP CDG

Catégorie "PME"

• Microsoft Maroc
• Coca-Cola Export Corporation
• Ericsson Maroc
• Jacobs Engineering SA
• IBM Maroc

Tags : Marrakech - Informatique - Emploi - BTP

Aller plus loin

Voici les meilleurs employeurs de l’année au Maroc

Le programme international « Best Places To Work in Morocco 2022 » qui distingue les meilleurs employeurs de l’année au Maroc vient de dévoiler ses...

Nous vous recommandons

Le Maroc s’offre le système de missile multi-missions Barak 8 en Israël

L’une des retombées de la visite au Maroc du ministre israélien de la défense est la vente du système de missile sol-air à moyenne portée (MRSAM). C’est un missile capable de neutraliser les menaces aériennes telles que les avions de chasse ennemis, les...

Le narco-drone saisi à Malaga appartient à un réseau de trafiquants français d’origine marocaine

La police nationale espagnole, en collaboration avec la police française, a démantelé dans la région de l’Axarquía à Malaga, une organisation criminelle qui utilise un drone géant, conditionné pour transporter du haschich et de la marijuana du Maroc vers...

Sauvetage de Rayan : Ali Sahraoui, un puisatier porté en « héro »

Ali Sahraoui, un bénévole qui a aidé les sauveteurs à creuser le trou parallèle au puits dans lequel est tombé depuis mardi Rayan, le garçonnet de 5 ans qui a finalement rendu l’âme samedi, est devenu un « héros » sur les réseaux...

Vous pouvez prendre l’avion au Maroc ... en y mettant le prix !

Les autorités marocaines maintiennent leur espace aérien fermé aux vols réguliers, mais autorisent l’atterrissage d’avions privés. Toutefois, il faut y mettre le prix.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain (vidéo)

Une « impressionnante boule de feu » a survolé samedi le ciel marocain, a annoncé dimanche l’observatoire de Calar Alto, à Gérgal (Almería).

Gad Elmaleh dévoile sa conversion au christianisme

L’humoriste marocain Gad Elmaleh révèle sa conversion au christianisme dans son nouveau film « Reste un peu », qui sort en salles le mercredi 16 novembre prochain. Un buzz ou une vraie conversion...

Un cabinet d’avocat d’affaires israélien s’installe au Maroc

Grâce à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, deux cabinets d’avocats d’affaires, le français UGGC et l’Israélien Firon & Co. s’allient pour créer une succursale commune à...

La destination "Maroc" cartonne au départ de Marseille

Grâce au Maroc et à d’autres destinations, l’aéroport de Marseille a vu le nombre de ses passagers augmenter en juillet et août. En tout, 1,16 million de passagers enregistrés.

Les raisons de la rancœur de l’Algérie contre le Maroc

La crise maroco-algérienne perdure au grand dam des deux peuples frères. Frédéric Encel, maître de conférences à Sciences-Po Paris et professeur à la Paris School of Business, évoque les raisons qui sous-tendent la rancœur de l’Algérie contre le...

Maroc-Algérie : la guerre, inévitable ?

Les relations demeurent tendues entre le Maroc et l’Algérie. Partant de plusieurs postulats, un magazine britannique avance que « les deux parties semblent prêtes à entrer en conflit.