Melilla : le trafic de marchandises depuis le Maroc sera limité dès le 8 juin

31 mai 2022 - 17h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le trafic de marchandises à Melilla sera limité à partir du 8 juin, date à laquelle vont démarrer les contrôles du côté espagnol de la frontière avec le Maroc.

Dans une circulaire, le ministère de la Santé a indiqué que les denrées alimentaires et les produits destinés à un usage personnel en provenance du Maroc subiront, dès le 8 juin, une série de contrôles aux frontières de Melilla, fait savoir La Verdad de Ceuta.

La déléguée du gouvernement à Melilla, Sabrina Moh, a expliqué qu’à compter de ce mardi, les marchandises en provenance du Maroc ne pourront pas dépasser un certain poids, en fonction du type de produit. En ce qui concerne le poisson en particulier, il doit être accompagné d’un certificat sanitaire signé par l’autorité compétente du pays d’origine.

À lire : Sebta et Melilla : le Maroc accusé de bloquer le trafic de marchandises

Les produits d’origine animale et les produits composés contenant des dérivés de viande, de produits laitiers ou de colostrum ne sont pas autorisés. Les produits n’ayant pas ces compositions et stables à température ambiante, peuvent entrer à Melilla jusqu’à une quantité maximale de 5 kg. Il en est de même des herbes et plantes aromatiques, condiments et épices, infusions et compléments alimentaires jusqu’à un maximum de 2 kg, et d’autres produits comme les fruits et légumes, jusqu’à un maximum de 10 kilos.

Les voyageurs à pied ou en voiture devront respecter cette quantité maximale exigée, a expliqué Moh, ajoutant que la Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE) a été déjà informée de la mesure lors de la rencontre tenue en fin de semaine dernière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Melilla - Santé - Contrebande

Aller plus loin

Melilla veut la « réciprocité » dans le trafic de marchandises avec le Maroc

Le secrétaire général du Parti populaire (PP) de Melilla, Miguel Marín, a insisté lundi sur la nécessaire « réciprocité » dans le trafic de marchandises par les frontières...

Sebta et Melilla : le Maroc accusé de bloquer le trafic de marchandises

Aucune marchandise à destination du Maroc n’est autorisée à traverser les postes frontaliers de Beni Ensar à Melilla et de Tarajal à Sebta depuis la réouverture des frontières...

Voici les produits autorisés à entrer à Sebta depuis le Maroc

Les voyageurs en provenance du Maroc sont autorisés depuis quelques jours à traverser la frontière de Sebta avec certains produits alimentaires comme les légumes, les fruits,...

Sebta et Melilla se meurent sans les Marocains

La réouverture des frontières ne profite toujours pas aux commerçants de Sebta et Melilla qui dénoncent la décision du Maroc d’interdire le passage des articles achetés dans les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.