Recherche

Une journaliste britannique raconte l’enfer des migrants marocains en Libye

© Copyright : DR

5 novembre 2019 - 17h20 - Marocains du monde

La visite d’un camp dédié aux migrants à Tripoli a permis à une journaliste du magazine britannique, The observer, de relever les conditions de séquestration déplorables des migrants clandestins, dont des Marocains.

"Bienvenue en enfer !". Ainsi fut accueillie la reporter au camp de détention libyen par un migrant marocain. Des milliers d’immigrés clandestins, malades et livrés à eux-mêmes, sont parqués dans ce lieu en l’absence de soins médicaux.

Le camp, à l’instar des nombreux centres de la ville, ne présente aucune condition de vie décente pour les réfugiés. Certains d’entre eux sont persécutés par des milices libyennes, qui les kidnappent la nuit, en exigeant des rançons à leurs proches et à leurs familles.

La journaliste affirme que la capitale libyenne est envahie par les détenus qui préfèrent passer leurs nuits à l’extérieur, malgré le climat d’insécurité régnant dans le pays, suite aux conflits internes entre le Gouvernement et les milices de Khalifa Haftar.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact