Un ministre français au Maroc cette semaine

2 avril 2024 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le ministre français chargé du Commerce extérieur, de l’attractivité, de la francophonie et des Français de l’étranger, Franck Riester, effectuera une visite de travail au Maroc en fin de semaine.

Franck Riester sera au Maroc les 4 et 5 avril. Une visite de travail de deux jours qui s’inscrit dans la dynamique du renforcement de la coopération économique entre Rabat et Paris.

À lire : Stéphane Séjourné au Maroc, Emmanuel Macron attendu cet été

Le ministre français viendra au Maroc le jeudi 4 avril. Il sera accueilli par son homologue marocain en charge de l’Industrie et du commerce, Riyad Mezzour. Le même jour, il tiendra une séance de travail avec Mohcine Jazouli, le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques.

À lire : Maroc-France : la lune de miel est-elle de retour ?

Lors de sa deuxième journée de visite au Maroc, Franck Riester se rendra à la Chambre française du commerce et de l’industrie du Maroc (CFCIM), et à l’École centrale de Casablanca.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Diplomatie - Mohcine Jazouli - Ryad Mezzour

Aller plus loin

Stéphane Séjourné au Maroc, Emmanuel Macron attendu cet été

Le ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, devrait effectuer sa première visite officielle à Rabat le 25 février. Un déplacement placé sous le signe du...

La France tend la main au Maroc pour tourner la page des tensions

Le nouveau ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, entend « personnellement » œuvrer à la normalisation des relations franco-marocaines, tendues depuis...

Des hôtels Accor au Sahara marocain

Le géant hôtelier français Accor prévoit de construire plusieurs hôtels dans le Sahara marocain, dans le cadre de la nouvelle politique de l’État français visant à financer des...

Maroc-France : la lune de miel est-elle de retour ?

Après une période de tensions, le Maroc et la France semblent vouloir renouer des liens plus étroits. Signe de ce rapprochement, les déclarations récentes de l’ambassadeur...

Ces articles devraient vous intéresser :

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Un avion « made in Morocco » d’ici 2030

Le Maroc affiche de grandes ambitions concernant le secteur de l’industrie aéronautique. Il compte fabriquer son propre avion.

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Le Maroc veut augmenter la part d’investissements des MRE

Au Maroc, la part d’investissement privé provenant des Marocains du monde reste faible. Seulement 10 % des transferts des MRE y sont consacrés. Un dispositif incitatif se met en place pour mieux mobiliser les investissements de cette communauté.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.