Des policiers marocains aux Jeux olympiques de Paris ?

3 avril 2024 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Gérald Darmanin, ministre français de l’Intérieur, se rendra très prochainement à Rabat. Lors de cette visite, son homologue marocain Abdelouafi Laftit et lui discuteront de plusieurs sujets notamment la sécurité des Jeux olympiques et paralympiques qui se dérouleront à Paris.

Trafic de drogue, coopération multidimensionnelle, antiterrorisme, recrutement des imams, Organisations criminelles transnationales (OCT), question mineurs isolés, sécurité des Jeux olympiques (26 juillet-11 août) et paralympiques (28 août-8 septembre). Ce sont les sujets qui seront au menu de la prochaine visite du ministre français de l’Intérieur au Maroc. À son arrivée, Gérard Darmanin rencontrera à Rabat son homologue marocain Abdelouafi Laftit. Lors d’une précédente visite au Maroc, le responsable français a signé un accord dans la lutte contre le trafic de stupéfiants avec le Maroc.

À lire :Sécurité des JO 2024 : le Maroc va apporter son expertise à la France

En décembre dernier, le Maroc a décidé d’apporter son expertise sécuritaire à Paris, ville organisatrice des Jeux Olympiques 2024. Un accord avait été ainsi conclu au Maroc lors d’une réunion entre Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire (DGSN-DGST), et son homologue français, Frédéric Veaux, pour que les deux pays travaillent en étroite collaboration pour assurer la sécurité des Jeux Olympiques (JO). Cet accord s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération en matière de sécurité entre Rabat et Paris.

À lire :La France tente de se réconcilier avec le Maroc

« Un contact a été établi entre Hammouchi et le successeur de Lerner, Céline Berthon, ancienne directrice générale adjointe de la police nationale, auparavant à la tête de la sécurité publique jusqu’en 2023 », révèle Barlamane.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Jeux Olympiques de Paris 2024 - Rabat - Abdelouafi Laftit

Aller plus loin

Sécurité des JO 2024 : le Maroc va apporter son expertise à la France

Les relations entre le Maroc et la France tendent à se réchauffer. Le royaume a décidé d’apporter son expertise sécuritaire à Paris, ville organisatrice des Jeux Olympiques 2024.

Sahara : le Maroc va-t-il faire plier la France ?

Afin de normaliser rapidement ses relations avec le Maroc, la France se préparerait à reconnaitre officiellement la marocanité du Sahara.

Samira Sitaïl reçue par Emmanuel Macron, nouvelle ère pour les relations France - Maroc ?

Après plusieurs mois de tensions diplomatiques, l’axe Rabat-Paris se renforce. Samira Sitaïl, la nouvelle ambassadrice du Maroc en France, est allée présenter ses lettres de...

Sécurité des JO 2024 : la France sollicite l’expertise du Maroc

La France a sollicité l’expertise du Maroc en matière de sécurité pour réussir l’organisation des Jeux Olympiques qui se dérouleront du 26 juillet au 11 août à Paris.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc aux JO de Paris : un casse-tête pour Tarik Sektioui

Alors que les Jeux Olympiques de Paris approchent, Tarik Sektioui, entraîneur de l’équipe olympique marocaine, compose avec un énorme casse-tête.

Maroc : pas de substances toxiques dans la viande rouge

Les informations faisant état de la présence de substances toxiques dans les viandes rouges proposées sur les marchés dans plusieurs villes marocaines sont fausses.

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

Le Maroc domine la Namibie et rêve de Paris 2024

L’équipe nationale féminine marocaine de football s’est imposée 2 à 0 contre la Namibie. Cette victoire, acquise au grand stade de Marrakech jeudi, s’inscrit dans le cadre des éliminatoires pour les Jeux olympiques de 2024 à Paris.

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Maroc : bonne nouvelle pour les amateurs de hammams

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a instruit les gouverneurs des régions et les préfets des préfectures et provinces du royaume pour que soit revue la décision de fermeture des hammams et des stations de lavage de voitures en fonction de...

Brahim Diaz : Le Maroc lui offre le rêve olympique

L’une des raisons qui ont amené Brahim Diaz à choisir de jouer pour le Maroc est sans aucun doute la possibilité de participer aux Jeux olympiques Paris 2024. Pour réaliser ce rêve, l’attaquant du Real Madrid devrait obtenir l’accord préalable de son...

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.