Un Marocain, gourou de Mohamed Merah ?

30 mai 2013 - 11h12 - Belgique - Ecrit par : J.L

Mohamed Merah, tueur présumé du militaire franco-marocain Imad Ben Ziaten et de six autres personnes en mars 2012, à Toulouse et Montauban, se serait rendu en Belgique trois semaines avant de commettre ses crimes, où il aurait rencontré Abdelkader el-Farssaoui, alias Abou Jaber, un Marocain suspecté d’appartenir à une cellule djihadiste de Bruxelles, rapporte Le Parisien.

Le tueur de Toulouse et Montauban aurait été présenté à Abou Jaber par Mohamed Achamalane, alias Abou Hamza, leader du groupe terroriste niçois Forsane Alizza, qui avait été démantelé peu de temps après la mort de Mohamed Merah, a révélé Abdelkader El-Farssaoui à la justice belge.

D’après la même source, Merah serait parti en Belgique pour y chercher de l’aide. Thèse qu’Abou Jaber réfute. Selon lui, Mohamed Merah était venu le voir pour lui poser des questions en rapport avec la religion.

A aucun moment il ne lui aurait parlé de ses intentions criminelles, affirme El-Farssaoui, entendu comme témoin par la justice belge dans le cadre d’une enquête sur une cellule jihadiste bruxelloise.

"Le Parisien" précise que ce n’est pas la première fois que la Belgique refait surface dans l’affaire du tueur au scooter. La police avait déjà relevé pas moins de 22 appels téléphoniques vers la Belgique dans les factures de Merah. L’un des numéros correspondait à celui d’une prostituée bruxelloise, mariée à un caïd local.

Merah avait déjà voyagé en Belgique, où il aurait également entretenu des liens avec Sabri Essid, un toulousain condamné en 2009 pour sa liaison avec une organisation jihadiste irakienne. Moez Garsallaoui, imminent membre d’Al Qaïda, qui aurait formé Merah au Pakistan, vivait aussi à Bruxelles.

Mardi, indique "Le Parisien", une jeune fille de 17 ans et sa mère, portant le niqab, ont été arrêtées par la police à Montpellier, après avoir envoyé des textos à Latifa Ibn Ziaten, mère d’Imad Ibn Ziaten, la menaçant de mort, si elle ne retirait pas de la vente son livre "Mort pour la France", dédié à la mémoire de son fils.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Terrorisme - Religion - Drogues - Imad Ben Ziaten - Latifa Ibn Ziaten - Abdelkader el-Farssaoui

Ces articles devraient vous intéresser :

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Aïd al-Fitr au Maroc : les salons de coiffure pris d’assaut

Au Maroc, les salons de coiffure retrouvent une affluence en cette période de fin de ramadan. Les Marocains célèbrent l’Aïd El Fitr ce mercredi 10 avril.

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...