Mohamed Ramadan au Festival Mawazine : un cachet qui fait polémique

14 juin 2024 - 17h00 - Culture - Ecrit par : Bladi.net

L’artiste égyptien Mohamed Ramadan, habitué des événements artistiques au Maroc, sera à présent au Festival Mawazine de Rabat. Il se produira sur la scène Nahda le 29 juin prochain, mais son cachet fait déjà jaser.

Si sa présence suscite un vif engouement de ses fans, elle n’est pas sans poser des questions quant à son coût. Selon des sources proches du site Aljarida24, le cachet de Mohamed Ramadan s’élèverait à 800 000 dirhams, une somme loin de faire l’unanimité en ce temps de disette des Marocains.

A lire : Haifa Wehbe à Mawazine : une star à prix d’or

Malgré cette controverse financière, la venue de Mohamed Ramadan est bien confirmée. Il clôturera la soirée du 29 juin, partageant la scène avec l’artiste marocain Aminux.

La même source rappelle que l’année dernière, sa participation au Salon international de l’édition et du livre (SIEL) avait déjà fait polémique. Le chanteur avait été critiqué pour son invitation et l’accueil officiel qui lui avait été réservé par le ministre de la Culture.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Concert - Festival Mawazine 2024 - Rabat

Aller plus loin

Maroc : appel au boycott du Festival Mawazine

De nombreux Marocains ont appelé sur les réseaux sociaux au boycott du festival Mawazine Rythmes du Monde, en solidarité avec Gaza.

Festival Mawazine : Saad Lamjarred persona non grata ?

La participation de Saad Lamjarred à la 19ᵉ édition du Festival Mawazine, prévue du 21 au 29 juin prochain, semble compromise. Des sources proches des organisateurs ont révélé...

La chanteuse Carole Samaha fait une confidence sur Mohammed VI

L’artiste libanaise Carole Samaha a révélé être impressionnée par Mohammed VI et sa culture musicale, après avoir eu l’honneur de rencontrer le monarque il y a 15 ans en France,...

Le Festival Mawazine au coeur d’une nouvelle polémique

De nombreux Marocains dénoncent sur les réseaux sociaux la faible part réservée aux artistes marocains à la 19ᵉ édition du festival Mawazine Rythmes du monde, qui se tiendra du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le festival Mawazine met Angham et Ahlam dans l’embarras

Un incident a marqué l’ouverture du festival Mawazine à Rabat. La chanteuse égyptienne Angham a été victime d’une confusion de noms lors d’une interview avec une journaliste, qui l’a appelée par le nom de la chanteuse émiratie Ahlam.

Stars marocaines : le culte du secret

De nombreuses célébrités marocaines choisissent de vivre loin des projecteurs. La chanteuse Ibtissam Tiskat et l’acteur Ezzoubair Hilal font partie de ceux qui privilégient une vie privée discrète.

Plagiat : les chanteurs marocains pris la main dans le sac

Plusieurs artistes marocains ont été accusés de plagiat ces dernières années. Les productions signalées ont été supprimées de YouTube.

Douzi : un adieu à la scène musicale ?

À 39 ans, le chanteur marocain Abdelhafid Douzi pourrait rapidement tirer un trait sur sa carrière musicale. Il a par ailleurs annoncé qu’il se retirait du jury de l’émission « Star Light », dédiée à la découverte de talents musicaux.

Divorce de Tamer Hosny et Bassma Boussil

Basma Boussel, la célèbre styliste et chanteuse marocaine, a annoncé son divorce avec le chanteur égyptien Tamer Hosny. L’annonce a été faite sur le compte Instagram de Boussel, avec un message qui a ému ses fans.

Samira Saïd évoque ses souvenirs avec le roi Hassan II

La chanteuse marocaine Samira Saïd a rencontré le défunt roi Hassan II pour la première fois lors d’une prestation musicale au palais royal.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.

Un concert à 3 millions de dirhams ? Zina Daoudia répond aux rumeurs

La chanteuse marocaine Zina Daoudia a répondu aux rumeurs selon lesquelles elle a reçu 3 millions de dirhams pour une prestation artistique.

Samira Said et Saad Lamjarred très critiqués

Le compositeur marocain Nabil El Khalidi a dénié à la chanteuse Samira Said et au chanteur Saad Lamjarred le statut d’artiste de renommée mondiale. Il estime par ailleurs qu’aucun artiste arabe, ancien ou nouveau ne l’a été.