Malade, le chanteur Mohamed Rifi appelle à l’aide

10 décembre 2021 - 14h40 - Culture - Ecrit par : A.T

Gravement malade, le chanteur marocain Mohamed Rifi a demandé le secours de l’État pour une prise en charge médicale complète.

Dans une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux, Rifi est apparu fortement affaibli, suscitant la compassion de nombreux internautes.

Dans son message, il a fait part de la gravité de sa maladie et a lancé un appel à l’aide, exhortant le ministre de la Santé à intervenir d’urgence parce qu’il « n’en peut plus ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Mohamed Rifi

Aller plus loin

Le ministère de la Culture vole au secours du comédien Noureddine Bikr

La dégradation de l’état de santé du comédien Noureddine Bikr — très malade depuis un an - préoccupe Mehdi Bensaïd, ministre de la Culture. Ce dernier promet de prendre en...

Malade, Raïs Ahmad Bizmaoun pris en charge par le ministère de la Culture

Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaïd, a accepté de prendre en charge les frais d’hospitalisation de l’artiste amazigh, Raïd...

Marcel Khalifé hospitalisé à Rabat

Suite à un malaise, le chanteur libanais Marcel Khalifé a été admis en urgence dans une clinique de Rabat dimanche. L’artiste l’a lui-même annoncé sur sa page Facebook.

Mohamed El Ghaoui admis d’urgence à l’hôpital

Victime d’une hémorragie cérébrale, le chanteur marocain Mohamed El Ghaoui a été hospitalisé mardi matin à l’hôpital militaire de Rabat pour une intervention en urgence.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.