Expulsion de Mohamed Toujgani : Nabil Boukili appelle au respect de l’État de droit

19 janvier 2022 - 08h20 - Belgique - Ecrit par : A.P

L’expulsion de l’imam Mohamed Toujgani de la Belgique continue d’alimenter les débats. Le député Nabil Boukili (PTB), intervenant sur le sujet, a appelé au respect de l’État de droit.

Invité dans l’émission « +d’Actu » sur BX1, Nabil Boukili a dénoncé la procédure qui a conduit au retrait, en octobre dernier, du permis de séjour de Mohamed Toujgani, imam de la grande mosquée Al Khalil à Molenbeek, ainsi qu’à son expulsion. « Ce que je trouve contestable dans cette histoire, c’est la procédure qui a abouti au retrait de permis de Monsieur Toujgani », a soutenu le député au parlement fédéral, jugeant la décision « arbitraire ».

À lire : Réaction de Mohamed Toujgani suite à son expulsion de la Belgique

« En tant que démocrate, je vis dans un État de droit et je veux que l’État de droit soit respecté… Il y a une justice qui peut trancher sur ces questions. Aujourd’hui, dans cette situation-là, la justice ne peut pas trancher. C’est une décision arbitraire du secrétaire d’État. », a expliqué Nabil Boukili, déplorant l’absence de « contradictoire » dans la procédure. « L’accusé n’a pas eu la possibilité de se défendre. […] Aujourd’hui, on ne sait pas si cette interdiction de séjour est valable, parce qu’on n’a pas les éléments », précise-t-il.

À lire : Belgique : les vraies raisons de l’expulsion de l’imam Mohamed Toujgani

Sans parti pris, le député appelle au respect de l’État de droit. « S’il y a des propos qui sont injurieux, qui sont condamnables, ils doivent être sanctionnés, mais pour ça, il y a des procédures légales dans un État de droit, et il faut que ces procédures soient respectées ; ça veut dire qu’il y a un juge qui fait une enquête, une instruction et prend une décision à la fin », a indiqué le député Nabil Boukili qui demande à l’État de fournir plus de moyens à la justice pour plus d’efficacité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Expulsion - Islam

Aller plus loin

Belgique : l’expulsion de Mohamed Toujgani illégale ?

Sur demande de la présidente de la Chambre, Eliane Tillieux (PS), le comité de contrôle des services de renseignement dit Comité R a mené des investigations sur les révélations...

Belgique : les vraies raisons de l’expulsion de l’imam Mohamed Toujgani

Sammy Mahdi, secrétaire d’État à l’asile et à la migration, a retiré le permis de séjour de Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil à Molenbeek, la plus grande...

Expulsion de l’imam Mohamed Toujgani : un signal au Maroc ?

Le retrait du permis de séjour de Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil à Molenbeek, et par ailleurs d’origine marocaine, serait un signal au Maroc. La...

L’expulsion de l’imam marocain Mohamed Toujgani confirmée

Le recours de Mohamed Toujgani, imam principal de Molenbeek contre le retrait de son droit de séjour, a été rejeté par la justice belge ce vendredi 5 aout.

Ces articles devraient vous intéresser :

Affaire Hassan Iquioussen : les avocats de France vent de debout contre la décision du Conseil d’État

Le Syndicat des avocats de France (SAF), le Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI) et Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE) apportent leur soutien à l’imam de Lourches Hassan Iqioussen visé par un avis d’expulsion de...

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Officiel : l’Aid Al Fitr célébré mercredi 10 avril au Maroc

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé ce mardi soir, après la prière d’Al Maghrib, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual 1445 H. C’est donc officiel, l’Aïd Al Fitr 1445 sera célébré demain...

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...