Recherche

Le roi Mohammed VI serait mécontent de Saâdeddine El Othmani

© Copyright : DR

11 février 2020 - 15h30 - Maroc

Saâdeddine El Othmani devrait vraisemblablement justifier le retard accusé dans la mise en œuvre du « séisme administratif », dont la tâche lui avait été confiée, lors du discours royal du trône, le 29 juillet dernier.

Six mois après l’annonce du Souverain d’injecter du sang neuf dans les instances et institutions politiques, économiques et administratives, le chef de l’Exécutif n’aurait toujours pas soumis de propositions concrètes.

Pour El Ousboue Assahafi, qui relaie l’information, El Othmani ferait également l’objet d’une colère royale, pour cause de négligence à l’égard des directives et orientations du roi Mohammed VI.

Pour rappel, le Souverain avait appelé le chef du gouvernement à proposer des compétences nationales de haut niveau aux postes de responsabilité politique, administrative et économique, dans un souci de stimuler la dynamique au sein des organismes publics.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact