Recherche

Mohammed VI a refusé la visite de Benjamin Netanyahou au Maroc

© Copyright : DR

8 décembre 2019 - 08h00 - Maroc

Alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou souhaitait accompagner le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo lors de sa visite à Rabat, le Roi Mohammed VI s’y est farouchement opposé.

Benjamin Netanyahou est indésirable à Rabat. Un rapport publié par Axios indique que le Roi Mohammed VI a tôt fait d’étouffer son idée de rallier le Maroc lors de la visite du secrétaire d’Etat américain, rapporte Channel 12.

De même, la rencontre Mike Pompeo-Mohammed VI n’a plus eu lieu en raison d’une « incompatibilité d’agendas » et d’un problème de « décalage horaire ». Mais c’est plutôt la normalisation des relations avec Israël qui en est la cause principale, selon certaines indiscrétions. Ce sujet devait en effet faire l’objet de discussion entre le secrétaire d’Etat américain et le Souverain. Selon le même rapport, le Maroc fait partie des pays arabes du Moyen-Orient sur qui misent les Etats-Unis pour faire avancer la normalisation des relations avec l’Etat juif.

La position du Maroc vis-à-vis d’Israël demeure constante. Le Royaume refuse de reconnaître « l’Etat d’Israël ». Et, le Roi Mohammed VI, président du comité Al Qods est un ardent défenseur de la cause palestinienne et des droits des Palestiniens. C’est dire que le Souverain voit d’un mauvais œil toutes initiatives allant dans le sens de la normalisation des relations avec Israël. En 2017, le chef d’Etat avait annulé sa participation à un sommet de l’Afrique de l’ouest, afin d’éviter de rencontrer Netanyahou.

De son côté, le cabinet du Premier ministre israélien a qualifié le rapport de « mensonge ».

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact