Mohammed VI ou l’art de moderniser l’islam et d’islamiser la modernité

3 décembre 2020 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Depuis son accession au trône en 1999, le roi Mohammed VI s’évertue à moderniser l’islam et à islamiser la modernité. La commanderie des croyants lui sert d’appui.

Le modèle de gouvernance marocain, l’un des plus originaux au monde, repose sur l’existence d’un régime monarchique. Après avoir succédé à son feu père Hassan II, le roi Mohammed VI a fait un double choix : moderniser l’islam et islamiser la modernité en s’appuyant sur la commanderie des croyants. Puisque le souverain a très tôt «  pressenti que, face à l’extrême dangerosité de l’islamisme radical, ce concept, ainsi que le rite malékite sur lequel s’accordent les Marocains, ne devaient pas rester immobiles, et qu’une politique de prévention-répression purement sécuritaire ne pouvait en aucun cas suffire  », analyse Jeune Afrique.

La position géographique du Maroc, porte d’entrée de l’Europe qui présente à la fois un avantage et un danger (l’extrémisme) motive également ce double choix. La thérapie de choc est toute trouvée : prise en charge et formation continue des imams, des oulémas et des mourchidates, restructuration de l’enseignement religieux, création d’un Institut de formation et d’une Fondation des Oulémas africains axée sur la propagation du malékisme au sud du Sahara.

Avec le temps, ces choix audacieux ont porté leurs fruits. La police marocaine démantèle presque chaque mois une nouvelle cellule terroriste. «  Ce jihad éclairé pour un islam dynamique et innovant demeure plus que jamais à l’ordre du jour afin d’éviter le basculement dans un islam de rupture et de radicalité  », résume l’hebdomadaire panafricain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Mohammed VI - Islam

Aller plus loin

Terres collectives et développement rural, une priorité du roi Mohammed VI

La mobilisation des terres collectives est la nouvelle stratégie agricole définie par le roi Mohammed VI. Pour le souverain, il faut renforcer le secteur agricole pour assurer...

Covid-19 : le roi Mohammed VI ordonne une opération massive de vaccination

Le roi Mohammed VI a ordonné, lundi, le lancement dans les prochaines semaines, d’une opération massive de vaccination contre le Covid-19. Cette décision a été prise lors d’une...

Sahara marocain : le roi Mohammed VI se félicite des acquis obtenus

Lors de son discours commémoratif du 45ᵉ anniversaire de la Marche Verte, le roi Mohammed VI s’est félicité des acquis obtenus et de l’adhésion de la communauté internationale à...

Le jeu « Six Days in Fallujah » ou la banalisation de la violence contre les musulmans

Le Council on American-Islamic Relations (CAIR), une organisation de défense des droits civils des citoyens musulmans aux États-Unis, a demandé aux principaux magasins de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

Le roi Mohammed VI ordonne de réformer le Code de la famille

Le roi Mohammed VI fait de la promotion des questions de la femme et de la famille sa priorité. Dans ce sens, il a adressé une correspondance au chef du gouvernement Aziz Akhannouch relative à la révision du Code de la famille.

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Mohammed VI félicite l’AS FAR

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations aux joueuses de l’AS FAR, qui ont remporté dimanche la finale de la Ligue des Champions féminine de la Confédération africaine de football (CAF).

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.