Montpellier : enquête après la mort mystérieuse d’un Marocain percuté par un train

25 avril 2023 - 07h00 - France - Ecrit par : A.P

Un homme de 54 ans a été percuté par un train à Montpellier le 10 avril 2022. Plus d’un an après ce drame, le mystère reste entier. Les enquêteurs n’arrivent pas à déterminer s’il s’agissait d’un accident ou d’un suicide, ou d’un assassinat maquillé.

La victime est morte sur le coup après avoir été violemment percutée dans la rue Isabelle Ebernaert, entre le boulevard Vieussens et l’avenue de Maurin, non loin de Rondelet, par un train express régional en provenance de Sète à destination de l’Occitanie, qui entrait à la gare SNCF Saint-Roch à Montpellier. Les papiers retrouvés sur lui indiquent qu’il est un Montpelliérain de 54 ans ayant de la famille à Montpellier et à Nîmes. Au terme de l’enquête menée par la police nationale, l’homme aurait été victime d’un accident ou d’un suicide, une conclusion qui a conduit le procureur de la République de Montpellier à classer la procédure le 27 juin 2022, rappelle Actu.

La fille de la victime rejette cette conclusion de l’enquête, car son père jouissait d’une bonne santé et n’était pas dépressif au point de se suicider. La famille du quinquagénaire se demande comment et pourquoi s’est-il retrouvé seul dans un endroit difficile d’accès, en périphérie de la gare SNCF Saint-Roch. Pour trouver une réponse à cette question essentielle, les avocats de la famille, le bâtonnier Jacques Martin et Guillaume Raymond du barreau de Montpellier, ont alors demandé au procureur de la République une réouverture du dossier et une enquête plus approfondie.

À lire : Espagne : enquête après la découverte du corps d’un berger marocain

C’est ainsi que les enquêteurs ont découvert que la victime avait rencontré sa fille à Nîmes le 23 mars 2022, avant de s’envoler à Fès au Maroc pour récupérer sa voiture bloquée dans le royaume en raison du Covid-19. Il quitte précipitamment le royaume pour, dit-il, régler une urgence en France. Il réserve un billet d’avion Fès-Nîmes-Fès, vol aller prévu le 8 avril 2022 et le retour le 11 avril. Mais il fait un malaise lors du vol aller, obligeant l’avion de la compagnie Ryanair à atterrir d’urgence à l’aéroport de Barcelone. Les urgentistes de l’aéroport le libèrent le 9 avril et lui recommandent de pratiquer une IRM à son retour en France.

De Barcelone, comment le quinquagénaire a-t-il rejoint Montpellier jusqu’à se retrouver sur cette voie ferrée, alors que des membres de sa famille le croyaient au Maroc ? Mystère. A-t-il été séquestré à son retour d’Espagne ? Grosse interrogation. L’autopsie pratiquée sur sa dépouille au département de médecine légale de l’hôpital Lapeyronie révèle la présence étrange sur son thorax d’électrodes de type ECG, alors qu’aucune réanimation n’a été réalisée à Barcelone ni après son décès. En demandant une nouvelle enquête, la famille de la victime veut élucider les circonstances de sa mort violente et établir s’il s’agit réellement d’un accident ou d’un suicide.

Sujets associés : France - Montpellier - Enquête - Décès - MRE

Aller plus loin

Un MRE perd tragiquement la vie en Espagne

Un cycliste marocain est décédé dans un tragique accident de la circulation mercredi à Alcúdia (Majorque). Il a été percuté par un bus sans passagers, alors qu’il faisait des...

Enquête après la mort d’un Marocain à Marbella

La police nationale espagnole a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances du décès d’un Marocain survenu dimanche à Marbella (Malaga). Il serait tombé dans le vide...

Enquête après la découverte du corps d’un Français à Tanger

Suite à la découverte du corps sans vie d’un homme d’affaires français à Tanger, la police judiciaire a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de sa mort.

Espagne : enquête après la découverte du corps d’un berger marocain

Le corps sans vie d’un berger d’origine marocaine âgé de 52 ans a été retrouvé vendredi à Calanda (Aragon) sur une route menant à Andorre. La Garde civile a ouvert une enquête...

Ces articles devraient vous intéresser :

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Les transferts des Marocains du monde encore en forte hausse

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger se maintiennent à la hausse, selon les derniers chiffres dévoilés par l’Office des changes.

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...