Décès d’Abdelouahed Radi, le Maroc perd un grand homme politique

27 mars 2023 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Abdelouahed Radi, ancien président de la Chambre des représentants et dirigeant de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), est décédé dimanche dans une clinique parisienne où il était hospitalisé pour des soins. Cette triste nouvelle a été confirmée par ses proches.

Né à Salé en 1935, Abdelouahed Radi est considéré comme l’un des fondateurs de l’Union nationale des forces populaires (UNFP) en 1959, qui est actuellement l’USFP. Il a été élu premier secrétaire du parti lors du huitième congrès en novembre 2008. En plus de son engagement politique, le défunt a également contribué à la création de plusieurs associations et organismes éducatifs et culturels.

A lire : Abdelwahed Radi présidera le Parlement

En tant que parlementaire, Abdelouahed Radi avait été élu pour la première fois en 1963, avant d’être réélu plusieurs fois, y compris lors de la législature en cours. Il avait également été président de la Chambre des représentants pendant trois législatures différentes, de 1997 à 2002, de 2002 à 2007, et de 2010 à 2011.

Parallèlement à ses activités politiques, Abdelouahed Radi était également professeur de psychologie sociale à l’université Mohammed V de Rabat. Il avait également occupé des fonctions ministérielles importantes, notamment celle de ministre chargé de la Coopération en 1983 et de ministre de la Justice en 2007.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Abdelwahed Radi - Salé - Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) - Décès

Aller plus loin

Abdelwahed Radi présidera le Parlement

Abdelwahed Radi ancien premier secrétaire du Parti de l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP), siégera à nouveau en tant que président du Parlement, pour diriger ce...

Habib El Malki est le nouveau président de la Chambre des Représentants

Unique candidat à la présidente de la Chambre des Représentants, le socialiste Habib El Malki a été élu lundi après-midi lors d’une séance plénière.

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Décès de l’ancienne ministre Soumia Benkhaldoun

L’ex-ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Soumia Benkhaldoun, est décédée des suites d’un cancer. Elle était âgée de 60 ans,

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.