Recherche

Maroc : les autorités réagissent après la mort mystérieuse d’un mannequin

© Copyright : DR

28 janvier 2020 - 08h20 - Société

Les circonstances du décès dimanche de Kamilia El Marrakchi plus connue sous le nom de Kamilia Larbi, continue d’agiter la toile. Pour des raisons de santé, la mannequin marocaine avait été transférée de la prison Bourkaiz à Fès où elle était détenue au Centre hospitalier de la ville.

Qu’est-il arrivé réellement à Kamilia Larbi ? La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR) a indiqué lundi, dans un communiqué, que dès son incarcération, la détenue avait fait savoir au personnel médical qu’elle avait été précédemment hospitalisée pour des problèmes rénaux.

Elle a ensuite assuré ne souffrir d’aucune maladie chronique, et ne serait également sous aucun traitement spécial. Seulement le 24 janvier, elle s’est plainte de malaises qui ont nécessité son transfert d’urgence à l’hôpital Ghassani de Fès où elle a été placée sous surveillance médicale, jusqu’à sa mort le 26 janvier dans le même hôpital.

Le décès de la jeune femme qui aurait été incarcérée pour une affaire de "drogue" selon des médias continue d’alimenter la polémique. Pour certains de ses proches, Kamilia Larbi serait morte dans des conditions vraiment "mystérieuses".

Mots clés: Fès , Prison , Décès , Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact