Halima Aden, première mannequin afro-américaine voilée renonce aux défilés de mode

28 novembre 2020 - 10h00 - Culture - Ecrit par : S.A

Halima Aden, 23 ans, première mannequin afro-américaine voilée a décidé de ne plus participer aux défilés de mode pour des raisons religieuses.

Halima a annoncé sa décision de quitter le mannequinat sur son compte Instagram, rapporte The guardian. Elle a expliqué que son travail dans le secteur de la mode l’a contrainte à compromettre ses convictions religieuses. Sur la toile, celle qui s’est imposée avec son hijab sur les couvertures des magazines et dans les défilés de mode à travers les États-Unis mais aussi l’Europe, a publié une série d’images de sa participation à plusieurs défilés de mode, regrettant les moments où elle avait perdu son identité, manqué le temps de la prière, où elle était recouverte d’un jean comme couvre-tête.

«  Je ne peux que me reprocher à moi-même de m’être souciée davantage des opportunités que de ce qui était réellement en jeu. […] Là où je blâme l’industrie est dans le manque de stylistes musulmanes  », a-t-elle affirmé. La mannequin musulmane évoque le sentiment provenant du fait d’être «  une minorité au sein d’une minorité  ». «  Grâce au Covid-19 et à la coupure avec l’industrie, j’ai enfin réalisé où je me suis trompée dans mon parcours personnel  », ajoute-t-elle.

Toutefois, la Somalienne-américaine se dit disposée à continuer sa carrière de mannequin à condition que son hijab soit bien «  visible  ». «  Si mon hijab ne peut pas être aussi visible, je ne viendrai pas. Ce sera désormais la règle si on veut travailler avec moi  », martèle Halima.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Religion - Mode - Somalie - Voile islamique

Aller plus loin

États-Unis : le point de presse à la Maison-Blanche, confié à une femme voilée

Le traditionnel point de presse à la Maison-Blanche a été effectué par une femme voilée. Une première aux États-Unis, qui montre que le mandat de Joe Biden est réellement placé...

Triste fin d’une mannequin marocaine à Fès

Placée en détention provisoire, en compagnie de son petit ami qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt national, une mannequin marocaine est décédée, samedi 25 janvier dernier,...

Maroc : les autorités réagissent après la mort mystérieuse d’un mannequin

Les circonstances du décès dimanche de Kamilia El Marrakchi plus connue sous le nom de Kamilia Larbi, continue d’agiter la toile. Pour des raisons de santé, la mannequin...

La top marocaine Malika El Maslouhi pose pour Zadig & Voltaire

La marque française Zadig & Voltaire a choisi la mannequin maroco-italienne Malika El Maslouhi pour sa nouvelle campagne de mode du printemps 2021. Elle pose aux côtés des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Voici la date de l’Aïd El Fitr au Maroc

Débuté le 12 mars au Maroc, le ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, se profile pour de millions de Marocains. Quand aura lieu l’Aïd El Fitr cette année ?

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Maroc : Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024

Alors que l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, a été fêté il y a un peu moins d’un mois, les Marocains sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?