La France pleure Sophie Hamada, tuée par des chiens errants au Maroc

23 août 2022 - 21h40 - France - Ecrit par : S.A

Les messages de tristesse et d’hommage se multiplient après la disparition accidentelle de Sophie Hamada, jeune professeure des universités-praticien hospitalier à l’Hôpital européen Georges-Pompidou, survenue le 18 août au Maroc. Elle avait 44 ans.

« Nous avons l’infinie tristesse de vous annoncer le décès accidentel de la Pr Sophie Hamada, notre collègue, notre amie. C’était une lumière. Notre chagrin est immense. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à tous ceux qui l’ont connue et aimée », tweete le service de réanimation de l’Hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) le 19 août.

À lire : Une attaque de chiens provoque la mort d’une Française au Maroc

La défunte est décrite comme une professeure des universités-praticien hospitalier impliquée, responsable des soins critiques au sein de l’Hôpital européen George Pompidou, mais aussi en tant qu’enseignante, avec toujours en tête la recherche pour une meilleure prise en charge du patient. Elle était cofondatrice et présidente de l’observatoire de traumatologie français, Traumabase. Experte internationalement reconnue en traumatologie, Sophie Hamada avait publié de nombreux articles sur le sujet. Elle était membre de la Société française d’Anesthésie-Réanimation (SFAR) et de son comité Anesthésie-Réanimation pour Chirurgie Urgente, Urgences vitales et Traumatologie Grave (ACUTE), membre de l’European Society of Intensive Care Medicine (ESICM) et vice-présidente de son comité « Trauma and Emergency Medicine ».

À lire : Schaerbeek, des centaines de personnes ont rendu hommage à Habiba et Ahmed Isnasni

Après son décès, les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux. « Pensées très émues pour la famille et les proches du Pr Sophie Hamada et plein de soutien aux formidables équipes de @HopitalPompidou et de @APHP », écrit Cédric Arcos, conseiller santé de la première ministre Élisabeth Borne. D’autres médecins saluent la mémoire d’une « anesthésiste réanimatrice exemplaire et un sourire fabuleux ! » « Nous pensons à tous les collègues qui ont eu la chance de travailler avec toi, de partager tes nombreux succès @SFAR_ORG @SFARJeunes et bien sûr à ta famille ».

À lire : Mort d’Aziz El Fadili : Mohammed VI déplore la perte d’un comédien exceptionnel

« Sincères condoléances à tous ses proches et toute l’équipe. Elle était profondément aimée et estimée de toutes et tous. Nous sommes bouleversés par cette tragédie. Il n’est pas de mot suffisamment fort pour décrire le choc qu’a été l’annonce de son décès. Une consœur aussi pétillante dans la vie, que brillante professionnellement. Quelle tristesse. » « Immensément triste de dire adieu à Sophie : un modèle, un mentor, ma directrice de mémoire, ma cheffe… elle va tellement manquer à toute l’anesthésie réanimation française, et à moi. »

Sophie Hamada est décédée au Maroc après une attaque de chiens errants à El Argoub, dans la région de Dakhla, la semaine dernière. Elle séjournait dans un établissement hôtelier et a été attaquée par une meute de chiens errants lors d’une promenade. Elle a succombé peu après à ses blessures.

Sujets associés : France - Santé - Dakhla - Décès

Aller plus loin

Tanger : attaqué par un chien errant, un ancien ministre poursuit les autorités en justice

Le 17 novembre dernier, Abdsalam Seddiqi, leader du Parti du progrès et du socialisme, a été mordu par un chien errant à Tanger. Pour ces faits, l’ancien ministre a décidé de...

Hommage au Marocain Rahhal Ammari, mort après avoir sauvé des enfants de la noyade

Mardi dernier, le Marocain Rahhal Ammari est décédé sur une plage privée d’Italie en sauvant de la noyade deux enfants. Un « acte héroïque » salué par l’Ambassade d’Italie au...

Mort d’Aziz El Fadili : Mohammed VI déplore la perte d’un comédien exceptionnel

Suite au décès de l’humoriste Aziz El Fadili, vendredi, des suites de complications liées au coronavirus, le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à sa fille,...

Une attaque de chiens provoque la mort d’une Française au Maroc

Une touriste française est décédée après une attaque de chiens errants à El Argoub, dans la région de Dakhla.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.