La France pleure Sophie Hamada, tuée par des chiens errants au Maroc

23 août 2022 - 21h40 - France - Ecrit par : S.A

Les messages de tristesse et d’hommage se multiplient après la disparition accidentelle de Sophie Hamada, jeune professeure des universités-praticien hospitalier à l’Hôpital européen Georges-Pompidou, survenue le 18 août au Maroc. Elle avait 44 ans.

« Nous avons l’infinie tristesse de vous annoncer le décès accidentel de la Pr Sophie Hamada, notre collègue, notre amie. C’était une lumière. Notre chagrin est immense. Nous adressons nos plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à tous ceux qui l’ont connue et aimée », tweete le service de réanimation de l’Hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) le 19 août.

À lire : Une attaque de chiens provoque la mort d’une Française au Maroc

La défunte est décrite comme une professeure des universités-praticien hospitalier impliquée, responsable des soins critiques au sein de l’Hôpital européen George Pompidou, mais aussi en tant qu’enseignante, avec toujours en tête la recherche pour une meilleure prise en charge du patient. Elle était cofondatrice et présidente de l’observatoire de traumatologie français, Traumabase. Experte internationalement reconnue en traumatologie, Sophie Hamada avait publié de nombreux articles sur le sujet. Elle était membre de la Société française d’Anesthésie-Réanimation (SFAR) et de son comité Anesthésie-Réanimation pour Chirurgie Urgente, Urgences vitales et Traumatologie Grave (ACUTE), membre de l’European Society of Intensive Care Medicine (ESICM) et vice-présidente de son comité « Trauma and Emergency Medicine ».

À lire : Schaerbeek, des centaines de personnes ont rendu hommage à Habiba et Ahmed Isnasni

Après son décès, les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux. « Pensées très émues pour la famille et les proches du Pr Sophie Hamada et plein de soutien aux formidables équipes de @HopitalPompidou et de @APHP », écrit Cédric Arcos, conseiller santé de la première ministre Élisabeth Borne. D’autres médecins saluent la mémoire d’une « anesthésiste réanimatrice exemplaire et un sourire fabuleux ! » « Nous pensons à tous les collègues qui ont eu la chance de travailler avec toi, de partager tes nombreux succès @SFAR_ORG @SFARJeunes et bien sûr à ta famille ».

À lire : Mort d’Aziz El Fadili : Mohammed VI déplore la perte d’un comédien exceptionnel

« Sincères condoléances à tous ses proches et toute l’équipe. Elle était profondément aimée et estimée de toutes et tous. Nous sommes bouleversés par cette tragédie. Il n’est pas de mot suffisamment fort pour décrire le choc qu’a été l’annonce de son décès. Une consœur aussi pétillante dans la vie, que brillante professionnellement. Quelle tristesse. » « Immensément triste de dire adieu à Sophie : un modèle, un mentor, ma directrice de mémoire, ma cheffe… elle va tellement manquer à toute l’anesthésie réanimation française, et à moi. »

Sophie Hamada est décédée au Maroc après une attaque de chiens errants à El Argoub, dans la région de Dakhla, la semaine dernière. Elle séjournait dans un établissement hôtelier et a été attaquée par une meute de chiens errants lors d’une promenade. Elle a succombé peu après à ses blessures.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Santé - Dakhla - Décès

Aller plus loin

Une attaque de chiens provoque la mort d’une Française au Maroc

Une touriste française est décédée après une attaque de chiens errants à El Argoub, dans la région de Dakhla.

Un cas de rage en provenance du Maroc détecté en France

Les autorités sanitaires de la région parisienne ont diagnostiqué la rage chez un chien en provenance du Maroc. L’animal présentait les symptômes de la maladie avant son décès.

Hommage à Bouchra, la Marocaine poignardée à mort par son ex-compagnon

Une centaine de personnes ont participé jeudi 9 décembre 2021 à une marche blanche en mémoire de Bouchra Bouali, une Marocaine de 44 ans, poignardée à mort par son ex-compagnon,...

Schaerbeek, des centaines de personnes ont rendu hommage à Habiba et Ahmed Isnasni

La commémoration du 20ᵉ anniversaire de l’assassinat d’Ahmed et Habiba Isnasni a pris cette année, une allure bien plus imposante. Au fil des ans, de nombreuses personnes se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Maroc : les scorpions s’invitent pendant les vacances

Au Maroc, alors que les scorpions, les serpents et les chiens errants font des victimes en cette période de canicule, les vaccins manquent à l’appel. Nombreux sont les hôpitaux, centres de santé et dispensaires des régions rurales qui souffrent d’une...

Intoxications alimentaires : le Maroc à l’épreuve de la restauration rapide

La députée Hanane Atarguine, du groupe parlementaire du Parti authenticité et modernité (PAM), a demandé au ministre de l’Intérieur de prendre des mesures pour renforcer les contrôles dans les restaurants et établissements de restauration rapide afin...

Le roi Mohammed VI rend hommage à Mustapha Dassoukine

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de l’artiste Mustapha Dassoukine.