Recherche

A Kénitra, on a entendu la voix d’une personne enterrée depuis une semaine

© Copyright : DR

3 janvier 2022 - 17h00 - Maroc - Par: S.A

Une rumeur a enflé autour de la mort d’un individu enterré il y a quelques jours dans un cimetière à Kénitra et qui serait revenu à la vie. Une enquête a été ouverte.

Sur la toile, des rumeurs sur un individu enterré depuis six jours dans le cimetière Ridouane et revenu à la vie sont devenues virales. Des citoyens ont affirmé avoir entendu le mort depuis sa tombe et avec une voix suffisamment audible, faire la Chahada, faisant ainsi croire que le défunt aurait peut-être été enterré vivant, rapporte Al Akhbar. Certains auraient dégradé la tombe, tentant de porter assistance à un mort vivant.

À lire : France : déclaré mort, ce Marocain est (pourtant) bien vivant

Les membres de la famille du défunt ont été informés de ces agissements et se sont aussitôt rendus sur place. Une altercation entre eux et ceux qui tentaient de le sortir de sa tombe a éclaté. Alertées, les autorités locales sont descendues sur les lieux. À leur arrivée, ils ont ordonné la remise en état de la tombe avant de s’assurer que l’individu était bien mort.

À lire : Maroc : déclaré mort, un avocat revit

Dans une déclaration à la presse, la famille du défunt a fait savoir que la personne enterrée est un homme de 77 ans qui souffrait depuis longtemps d’une maladie qui a affecté son cœur et son cerveau. Elle assure que sa mort est naturelle. Une information confirmée par le rapport médical actant le décès. De plus, son enterrement s’est déroulé en total respect du rituel musulman, ajoute la famille.

Les rumeurs autour de la mort du septuagénaire ont poussé les autorités à demander à la famille du défunt si elle souhaitait extraire la dépouille pour une autopsie, mais celle-ci a refusé. Une enquête a été tout de même ouverte.

Mots clés: Kenitra , Décès , Enquête

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact