MRE : Algésiras attend avec impatience la reprise du trafic maritime avec le Maroc

25 mars 2022 - 08h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le port d’Algésiras attend avec impatience la réouverture des frontières maritimes avec le Maroc, maintenant que le changement de position de l’Espagne sur le Sahara a ouvert une « nouvelle étape » dans la relation entre les deux pays.

Après deux ans de pertes, cette nouvelle est la bienvenue, a déclaré Gerardo Landaluce, le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras, qui espère que le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, donnera plus de détails sur la date de reprise du trafic de passagers entre le Maroc et l’Espagne ainsi que sur la tenue de l’Opération Marhaba, lors de son prochain voyage à Rabat prévu le 1ᵉʳ avril.

À lire : MRE : une troisième année sans Opération Marhaba serait « mortelle » pour Algésiras

Les pertes enregistrées en raison de la fermeture des frontières maritimes avec le Maroc sont énormes pour le port d’Algésiras qui les estime à 40 millions d’euros, soit 6,8 millions de passagers et 1,6 million de véhicules. Quant au port de Tarifa, il a perdu les 3,2 millions de passagers et 414 000 véhicules qui ont transité par ses infrastructures en 2019, sa dernière année d’activités. De leur côté, les compagnies maritimes évaluent leurs pertes à près de 500 millions d’euros en raison de l’annulation de l’Opération Marhaba en 2021.

« En tout cas, la communauté portuaire du port d’Algésiras s’est préparée à la fois pour la reprise du trafic et pour l’Opération Marhaba », a assuré Landaluce, déplorant le fait que le port de Tarifa soit resté deux années sans réaliser aucun chiffre d’affaires.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algésiras - Tarifa - Liaison maritime - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Les premiers passagers en voiture en provenance de Barcelone arrivent à Nador

Les premiers passagers en voiture en provenance de Barcelone sont arrivés vendredi 15 avril au port de Nador, marquant ainsi la reprise effective du trafic maritime des...

MRE : une troisième année sans Opération Marhaba serait « mortelle » pour Algésiras

Le Maroc a fermé ses frontières maritimes avec l’Espagne depuis bientôt deux ans, ce qui a empêché l’organisation de l’Opération Marhaba en 2020 et 2021. La non tenue de cette...

MRE : Algésiras et Tarifa se préparent pour l’Opération Marhaba 2022

L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) espère que l’Opération Marhaba dédiée aux MRE, suspendue depuis bientôt deux ans par le Maroc pour raison de crise sanitaire,...

MRE : Algésiras espère une reprise imminente des liaisons maritimes avec le Maroc

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras, Gerardo Landaluce, espère que le rapprochement entre l’Espagne et le Maroc facilitera la reprise du trafic maritime...

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Marhaba 2023 : un centre d’accueil dédié aux Marocains de l’étranger inauguré à Rabat

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2023, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a inauguré un centre d’accueil à Rabat.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Transferts de fonds des MRE : un record et une bouffée d’air pour le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent fortement à l’économie marocaine à travers les transferts de fonds qui vont crescendo ces dernières années. Ces flux sont passés de 22,96 milliards de dirhams en 2000 à 93,67 milliards en 2021.