Recherche

Une MRE victime d’un empoisonnement sur fond de rivalités électorales

© Copyright : DR

1er décembre 2020 - 18h30 - Société - Par: K.B

L’affaire de la ressortissante suisse d’origine marocaine et son mari, victimes d’une tentative d’empoisonnement, sur fond de rivalités électorales, a connu un revirement. Le juge d’instruction près la Cour d’appel de Safi a ordonné une expertise médicale pour évaluer les préjudices physiques.

Selon le juge d’instruction, l’expertise, qui aura lieu au Laboratoire national de la Gendarmerie royale de Rabat, s’impose d’autant plus que les deux victimes commencent à présenter des symptômes d’insuffisance rénale.

Citée à comparaître devant la cour d’appel, la femme de ménage a conforté le juge d’instruction dans ses certitudes en confirmant la toxicité des produits administrés aux époux et leur effet néfaste sur la fonction rénale.

Pour l’heure, rapporte le site Safigoud, 4 individus sont en détention à la prison locale, notamment la femme de ménage, deux employés de la commune Ait Said à Essaouira et un pharmacien. 3 autres suspects, dont le président de la commune, sont également impliqués dans cette affaire.

Dans les faits, une MRE résidant en Suisse avait entrepris plusieurs actions caritatives depuis son retour à son village natal. Ces initiatives lui avaient valu une grande popularité parmi les habitants de toute la province.

Craignant de perdre les élections communales, le président de la commune aurait commandité l’empoisonnement de la MRE et son mari, en chargeant deux employés d’entrer en contact avec leur femme de ménage, afin d’exécuter son plan diabolique.

Mots clés: Suisse , Essaouira , Safi , Criminalité

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact