Des MRE très mécontents à l’aéroport de Casablanca

17 juin 2021 - 23h30 - Maroc - Ecrit par : J.D

L’aéroport Mohammed V de Casablanca a connu des heures chaudes mercredi. Des passagers marocains refusant de se soumettre à certaines règles sanitaires, ont improvisé des scènes de protestation dans l’enceinte de l’aéroport.

En provenance de Manama, à Bahreïn, pays figurant dans la liste B, ces passagers, mécontents de la mesure d’isolement de dix jours, ont observé un sit-in improvisé au sein de l’aéroport pour exprimer leur refus de s’y soumettre.

Comme prévu, les autorités se sont montrées intransigeantes sur le respect de cette mesure de prévention pour endiguer le risque de propagation du coronavirus, explique un responsable rapporté par Alyaoum24.
« L’isolement sanitaire décidé pour les passagers en provenance des pays de la liste B est obligatoire et vise à éviter une reprise de l’épidémie pouvant coûter très cher », explique une source citée par le site, qui confie que les responsables au niveau des passages frontaliers ont reçu des consignes fermes pour prendre les mesures qui s’imposent contre toutes les personnes qui refusent de s’y soumettre. 

Tout voyageur provenant en effet, des pays figurant dans la liste « B » est soumis systématiquement à un isolement de 10 jours. Il devra en outre, présenter un résultat négatif de test PCR datant de 48 heures avant le voyage. Les frais d’isolement dans une des structures hôtelières désignées par les autorités locales, sont à la charge du voyageur. Il devra également effectuer un contrôle au neuvième jour de cet isolement sanitaire.

Sujets associés : Casablanca - Tourisme - Manifestation - Bahreïn - Ministère du Tourisme - Aéroport Mohammed V Casablanca - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - MRE

Aller plus loin

Des cas de contaminations parmi les voyageurs de la liste B

Plusieurs cas d’infections au Covid-19 ont été détectés dans le rang des Marocains en provenance des pays du Proche-Orient ou du Golfe, placés en quarantaine de 10 jours selon...

Covid-19 : 15 aéroports marocains certifiés

Plusieurs aéroports marocains viennent de décrocher leur certification sanitaire «  Airport Health Accreditation  » (AHA), octroyée par le Conseil international des Aéroports...

L’aéroport de Casablanca n’est pas le pire au monde, affirme l’ONDA

L’Office national des aéroports (ONDA) conteste les résultats du sondage publié par edreams selon lequel l’aéroport Mohammed V de Casablanca est le pire aéroport du monde.

Une faveur accordée aux MRE issus des pays de la liste B

Les MRE en provenance des pays de la liste B n’ont plus besoin d’une autorisation préalable pour entrer au Maroc. Cette annonce a été faite par le ministère des Affaires...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Maroc : le TGV reliera les aéroports de Casablanca et Rabat

Mohamed Rabie Khlie, Directeur Général de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), a levé le voile sur de nouveaux projets, notamment ceux devant relier les aéroports de Rabat et Casablanca avec des trains à grande vitesse (TGV).

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...