Coupe du monde : Munir El Haddadi, le grand absent de l’équipe marocaine

12 novembre 2022 - 17h50 - Sport - Ecrit par : A.P

Munir El Haddadi ne fait pas partie de la liste des joueurs retenus pour représenter le Maroc à la Coupe du monde au Qatar. L’ex-attaquant du FC Séville avait fait l’impossible et réussi à changer le règlement de la FIFA pour intégrer l’équipe nationale marocaine. Pour rien !

Né à Madrid, Munir El Haddadi a gravi les échelons au FC Barcelone. Il a même joué dans l’équipe première du club catalan lors de la pré-saison et de la saison 2014-15 où il a marqué plusieurs buts. Ses performances ont amené l’équipe nationale espagnole à faire appel à lui. L’attaquant d’origine marocaine a ainsi fait ses débuts en match officiel le 14 septembre 2014 lors d’un match de qualification pour l’Euro 2016 contre la Macédoine du Nord (5-1).

Son entrée dans l’équipe nationale espagnole a ruiné ses chances de pouvoir joueur pour une autre équipe nationale, y compris celle du Maroc. Mais Munir et ses agents ont commencé à envisager la possibilité de jouer pour le Maroc. Après plusieurs plaintes et procès, la FIFA a fini par modifier le règlement, autorisant désormais les footballeurs ayant choisi leur première équipe nationale à très jeune âge à changer d’équipe.

À lire : Mondial 2022 : voici les grands absents de la liste de Walid Regragui

Munir El Haddadi a ainsi fait ses débuts avec le Maroc en mars 2021 lors d’un match contre la Mauritanie dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2021 qui s’est soldé par un score nul et vierge. Lors d’un autre match face au Burundi quelques jours plus tard, il marque son premier but pour l’équipe nationale marocaine.

Mais le départ de l’ancien sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, avec qui il a fait ses débuts, et l’arrivée de Walid Regragui, le nouvel entraîneur, auraient joué en sa défaveur, analyse Bitbol, précisant que ce dernier a sans doute ses préférences dont il ne semble pas faire partie. Tout comme Halilhodzic n’aimait pas convoquer par exemple Hakim Ziyech (Chelsea). Au final, Munir El Haddadi, 27 ans, ne participera finalement pas à la Coupe du monde pour laquelle il s’est tant battu. Mais ce n’est peut-être que partie remise.

Sujets associés : Football - Coupe du Monde 2022 au Qatar - Walid Regragui - Lions de l’Atlas - Munir El Haddadi

Aller plus loin

Walid Regragui a conseillé à Munir El Haddadi de quitter le FC Séville

Le FC Séville aurait souhaité garder Munir El Haddadi, mais il a fini par quitter ce club pour un autre de La Liga, Getafe, où il fait déjà bonne impression. Ce départ lui...

Mondial 2022 : Munir El Haddadi pour remplacer Amine Harit, blessé ?

Munir El Haddadi a peut-être une chance de réaliser son « rêve » de participer au Mondial 2022 avec l’équipe du Maroc. Le sélectionneur Walid Regragui pourrait faire appel à lui...

Munir El Haddadi retape à la porte de l’équipe du Maroc

Après avoir démarré sa carrière internationale avec le Maroc et participé à la CAN 2021, Munir El Haddadi a disparu des radars avant la coupe du monde Qatar 2022. L’attaquant...

La présence d’Amine Harit à la Coupe du monde compromise

Sorti sur blessure lors du match de Ligue 1 de l’Olympique de Marseille face à l’AS Monaco dimanche 13 novembre, l’international marocain Amine Harit ne pourra plus participer à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Real Betis revient à la charge pour Abdessamad Ezzalzouli

Abdessamad Ezzazouli, la pépite marocaine du FC Barcelone, actuellement en prêt à Osasuna, est toujours dans le viseur du Real Betis. Le club compte entrer en négociations avec le club catalan pour le recruter lors du mercato estival.

Quel est le salaire de Noussair Mazraoui au Bayern-Munich ?

L’international marocain Noussair Mazraoui, arrivé au Bayern de Munich en mai dernier, ne fait pas partie des joueurs mieux payés du club. Son salaire est loin de celui des stars du club, tels que Sadio Mané ou encore Thomas Muller. Combien touche-t-il  ?

Youssef En-Nesyri : prochain coup de cœur de la Juventus ?

Youssef En-Nesyri pourrait bien quitter l’Espagne pour rejoindre l’Italie. L’international marocain semble être le choix privilégié de la Juventus de Turin pour renouveler son attaque.

Les joueurs marocains font don de leurs primes aux pauvres

Les Lions de l’Atlas qui ont participé brillamment à la coupe du monde Qatar 2022 vont recevoir des primes et entendent en faire don aux personnes dans le besoin au Maroc. La FRMF va recevoir un chèque de 25 millions de dollars de la part de la FIFA.

Gianni Infantino félicite le Maroc pour son parcours en Coupe du monde

Le président de la Fédération internationale de football amateur (FIFA), Gianni Infantino, a félicité le Maroc pour son parcours durant la coupe du monde qui, selon lui, est « le fruit d’un travail de longue haleine ».

Le Maroc tenté par la coupe du monde 2030

Malgré son cinquième échec dans sa course à l’organisation de la Coupe du monde de football, le Maroc compte se porter, à nouveau, candidat pour accueillir la coupe du monde 2030.

Exploit du Maroc au Mondial 2022 : ce que pense Marouane Chamakh

Plus d’un mois après la fin du Mondial 2022, l’ancien attaquant marocain des Girondins de Bordeaux, Marouane Chamakh, est revenu sur l’exploit retentissant des Lions de l’Atlas, exprimant sa joie de voir énormément de pays derrière le Maroc.

Un ballon hyper connecté pour le match Maroc-France

La FIFA a présenté «  Al Hilm  », le ballon officiel des quatre derniers matchs de la Coupe du monde dont celui qui oppose le Maroc à la France.

Zakaria Aboukhlal : la radio RMC a menti

Le Toulouse FC met fin à la polémique entourant l’incident impliquant le joueur Zakaria Aboukhlal. Après une enquête interne minutieuse et des discussions approfondies, le club annonce aujourd’hui sa décision : il réintègre immédiatement l’équipe.

Walid Regragui à propos de Hakim Ziyech : « Si vous lui donnez de l’amour, il mourra pour vous »

Le sélectionneur marocain Walid Regragui estime que Hakim Ziyech n’est pas aussi « rebelle » qu’on le pense. Selon lui, le joueur né aux Pays-Bas est prêt à « mourir pour vous » si vous lui « donnez de l’amour et de la confiance ».