Nador : des MRE victimes d’une arnaque immobilière

3 décembre 2020 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

La police a interpellé, mardi à Nador, le président d’une coopérative, prétendu promoteur immobilier accusé d’avoir arnaqué des dizaines d’adhérents. Parmi eux, des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Son interpellation fait suite à une plainte portée contre lui pour escroquerie et abus de confiance. Le mis en cause aurait extorqué aux adhérents de l’amicale plus de 15 millions de dirhams, rapporte Assabah. Il leur a promis des villas dans la zone de Selouane. L’homme se faisait passer pour le promoteur d’un projet de construction de villas dont les surfaces varient entre 200 et 500 mètres carrés.

Les documents en possession des victimes précisent que ces lotissements seraient dotés de toutes les infrastructures nécessaires : un centre commercial, une mosquée, un parking, une clinique, un hammam et un club de sport. Or, le certificat de propriété que la conservation foncière a délivré indique que le lot de terrains devant abriter les villas appartient à l’État.

Outre le président de l’amicale, un autre individu est impliqué dans cette affaire. Il s’agit d’un banquier. Mercredi, plus de 18 victimes ont organisé un rassemblement devant le tribunal de première instance, où l’accusé principal devrait être déféré devant le parquet général. Lors de cette manifestation, elles ont réclamé l’arrestation du banquier qui serait son complice. Plusieurs plaintes ont été déposées contre celui-ci aussi bien auprès des services de sécurité qu’auprès de sa hiérarchie.

Sujets associés : Nador - Spoliation immobilière au Maroc - Escroquerie

Aller plus loin

Kénitra : un MRE fait tomber un réseau de faussaires

Un Marocain résidant en France a aidé la police judiciaire à démanteler un réseau de faussaires. Il était déclaré mort et un faux héritier unique s’était emparé d’un bien...

Au Maroc, les spoliations immobilières ont encore de beaux jours devant elles

Malgré sa publication au Bulletin officiel le 26 août 2019, la loi 31-18 relative à l’enregistrement des procurations et des sociétés civiles immobilières aux registres...

Marrakech : une conseillère communale arrêtée pour avoir arnaqué un investisseur kowétien

Accusée d’escroquerie envers un investisseur koweïtien, une conseillère communale (FFD), de l’arrondissement de Sidi Youssef ben Ali à Marrakech a été arrêtée puis placée en...

Maroc : un escroc de l’immobilier arrêté à Guercif

La police a procédé à l’arrestation d’un escroc très actif dans la ville de Guercif et ses environs. Il a fait plusieurs victimes à qui il faisait signer des hypothèques sur des...

Ces articles devraient vous intéresser :