Arnaque immobilière au Maroc : peine alourdie en appel pour le président d’une amicale

17 mai 2022 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La Cour d’appel de Rabat a alourdi la peine prononcée à l’encontre du président d’une amicale à Harhoura condamné à quatre ans de prison ferme en première instance pour escroquerie immobilière.

Le président d’une amicale à Harhoura a été condamné en appel à 5 ans de prison ferme pour escroquerie immobilière, rapporte le quotidien Al Akhbar. Une peine plus lourde qu’en première instance. Outre le président de l’amicale, la trésorière a elle aussi été condamnée. Elle a écopé de deux ans de prison ferme. Les deux responsables ont également écopé d’une amende de 500 dirhams chacun et doivent rembourser les 138 victimes de cette arnaque immobilière.

À lire : Harhoura : verdict rendu dans l’affaire de spoliation foncière

Tout est parti d’un projet immobilier “Basma” rebaptisé « la maison des mariages ». Lancé à Temara en 2013 par H.M. et ses associés, ce projet avait séduit bon nombre de potentiels acquéreurs, tant les affiches publicitaires leur en mettaient plein la vue. Mais la première et deuxième tranches du projet résidentiel attendues à Harhoura n’ont jamais été une réalité alors que les adhérents ont déposé environ 40 millions de dirhams. Le président de l’amicale avait tenté de justifier le retard du début des travaux du projet, sans toutefois convaincre. Les victimes ont compris la supercherie et ont porté l’affaire devant un tribunal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Prison - Harhoura - Spoliation immobilière au Maroc

Aller plus loin

Spoliation immobilière : des MRE des Etats-Unis font appel au roi Mohammed VI

Une lettre a été adressée au roi Mohammed VI par l’Association droit et justice au Maroc à propos des spoliations immobilières dont de nombreux Marocains du monde ont été...

Tétouan : des juifs marocains arnaqués dans une opération immobilière

Des juifs marocains ont été victimes d’une arnaque immobilière à Tétouan orchestrée par un vaste réseau spécialisé dans l’escroquerie et la spoliation immobilière. Son cerveau a...

Grosse arnaque immobilière à Benslimane, des responsables en prison

Le président et le trésorier de l’Amicale Al Hamd à Benslimane ont été arrêtés pour escroquerie et abus de confiance. Les autres membres du bureau sont poursuivis en état de...

Harhoura : verdict rendu dans l’affaire de spoliation foncière

Les cinq personnes poursuivies dans l’affaire de spoliation foncière à Harhoura ont été condamnées à différentes peines de prison et d’amendes en première instance.

Ces articles devraient vous intéresser :