Benslimane : une escoquerie immobilière à 30 millions de dirhams

19 mars 2022 - 09h20 - Ecrit par : A.S

Le tribunal de première instance d’Ain Sebaa a condamné le président d’une coopérative, son épouse et deux de ses collègues à des peines de prison ferme allant de 2 à 9 ans pour escroquerie et abus de confiance.

Les mis en cause faisaient tous partie de la coopérative « Bassatine » à El Mansouria (province de Benslimane). Le président B.A a été condamné à 9 ans, son épouse N.B à 2 ans, le trésorier S.Z et l’assesseur A.F respectivement à 7 ans chacun de prison ferme, rapporte le quotidien Assabah. En plus des peines d’emprisonnement, les quatre accusés doivent verser la somme de 30,95 millions de dirhams de dommages aux adhérents de la coopérative d’habitation.

À lire : MRE : les plaintes pour arnaque immobilière ont grimpé de 45 % en 2021

L’affaire a éclaté lorsque 200 adhérents ont porté plainte assurant que depuis la création de la coopérative en 2015, ils ont versé des acomptes de plus de 300 000 dirhams chacun, mais qu’ils n’ont jamais été convoqués pour une assemblée afin de comprendre comment les fonds déposés sont gérés.

À lire : Des MRE parmi les victimes d’une arnaque immobilière à Casablanca

Non seulement ils accusent les membres du bureau de n’avoir jamais payé le terrain sur lequel devraient être construits les logements, mais ils se sont également rendu compte que le propriétaire du terrain avait porté plainte contre le bureau pour un chèque sans provision de 15 millions de dirhams alors que les travaux de construction avaient déjà commencé. De plus, le promoteur immobilier a arrêté les travaux pour défaut de paiement.

À lire : L’arnaque immobilière à Guercif prend de l’ampleur

Les adhérents ont ensuite découvert que les responsables de la coopérative effectuaient des dépenses illégales en transférant de l’argent des comptes vers leurs comptes personnels. L’enquête menée par la police a permis de découvrir que la somme de 15 millions de dirhams a été virée sur le compte de l’accusé A.F qui a été condamné à 7 ans de prison ferme.

Tags : Arrestation - Plainte - Escroquerie - Immobilier - Prison - Benslimane

Aller plus loin

Nador : des MRE arnaqués dans une opération immobilière

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont été victimes d’une arnaque immobilière à Nador. L’accusé principal, un promoteur immobilier propriétaire et gérant unique d’une entreprise...

MRE : les plaintes pour arnaque immobilière ont grimpé de 45 % en 2021

En 2021, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont déposé 290 plaintes liées à des spoliations de biens immobiliers au Maroc, contre 200 plaintes recensées l’année dernière par le...

Une arnaque immobilière à El Jadida

La police d’El Jadida a arrêté un individu accusé d’avoir arnaqué plusieurs potentiels acquéreurs de biens immobiliers qui lui ont versé des sommes d’argent conséquentes en...

Casablanca : vaste escroquerie touchant l’immobilier

À Casablanca, un vaste réseau d’arnaqueurs ont sous-évalué les biens immobiliers mis aux enchères suite à la crise sanitaire liée au coronavirus.

Nous vous recommandons

Taroudant : la justice valide l’élection de la plus jeune maire du Maroc

L’élection de Noura Tahoussa, la plus jeune présidente de commune au Maroc, a été contestée dans un recours au tribunal par certains partis politiques. Mais celui-ci a été retoqué par le tribunal administratif...

Sahara : changement de position de l’Espagne, et après ?

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara sonne certes la fin de la crise avec le Maroc, mais pas du conflit au Sahara, encore moins de la crise entre l’Algérie et le Maroc.

Najat El Hachmi : « le voile est discriminant »

L’écrivaine d’origine marocaine, Najat El Hachmi, a critiqué sur les réseaux sociaux, sa compatriote, Fatima Hamed, la porte-parole du Mouvement pour la dignité et la citoyenneté (MDyC) à Ceuta, qui a porté un hijab lors d’un événement politique. Sa vive...

Espagne : nouveau rebondissement dans l’affaire Ghali

Le juge en charge de l’affaire Ghali poursuit son enquête sur l’entrée du chef du Polisario en Espagne sous une fausse identité. Il vient de citer à comparaître le numéro deux de la police pour savoir avec précision à quel moment l’Intérieur a eu...

Covid-19 au Maroc : l’armée appelée à la rescousse

Pour accélérer le rythme de la campagne de vaccination contre le Covid-19, une équipe médicale militaire composée de médecins et d’infirmiers, a été appelée en renfort au ministère de la Santé. Ils sont déployés dans plusieurs régions du...

La hausse des prix des carburants au Maroc pourrait profiter à Melilla

La réouverture annoncée de la frontière avec le Maroc présente de bonnes perspectives pour Melilla dont les stations-service pourraient tirer profit de l’augmentation des prix des carburants à la pompe et du risque de pénurie dans le...

La crise entre le Maroc et l’Espagne s’exacerbe

Le Maroc accuse l’Espagne de ne pas respecter les contrôles sanitaires dans les aéroports et de représenter une «  menace  » pour la population marocaine. Serait-ce le début d’une nouvelle crise entre les deux pays ...

Sahara : l’Algérie attaque le Maroc à l’ONU

Lors de son intervention à la 76ᵉ session de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger s’en est pris au Maroc sans le nommer et a appelé par la même occasion...

Maroc : course-poursuite en mer pour arrêter des trafiquants de drogue

La Marine royale marocaine a effectué vendredi une course-poursuite en mer pour tenter d’arrêter des trafiquants de drogue. Dans leur fuite, ces derniers ont fini par jeter deux tonnes de drogue à la mer, lesquelles ont été saisies ainsi que les 11 tonnes...

Le Maroc suspend les liaisons aériennes pendant 15 jours

Face à la propagation rapide du nouveau variant du Covid-19, Omicron, notamment en Europe et en Afrique, le Maroc vient de décider de suspendre tous les vols de passagers à destination du Royaume et ce pour une durée de 15 ...