Nador : des MRE arnaqués dans une opération immobilière

7 août 2021 - 12h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont été victimes d’une arnaque immobilière à Nador. L’accusé principal, un promoteur immobilier propriétaire et gérant unique d’une entreprise immobilière dans la province, a été arrêté.

Les victimes de cette arnaque immobilière sont des MRE et des Marocains résidant dans le royaume qui voulaient acquérir un appartement ou un local commercial dans le projet lancé dans la commune de Selouane, rapporte Assabah. En tout, 60 millions de dirhams ont été déboursés par les MRE. Le promoteur aurait entamé la procédure de vente des appartements et des locaux commerciaux. Seul problème : il n’avait pas encore régularisé la situation du foncier ni accompli toutes les formalités administratives liées au projet.

À lire : Victime d’une arnaque, une MRE lance un cri de détresse au roi Mohammed VI (vidéo)

Mis au courant, les créanciers, notamment le Groupe Al Omrane, ont saisi la justice pour obtenir des jugements leur permettant d’effectuer des saisies conservatoires et exécutives sur les biens du promoteur immobilier. Les saisies sont évaluées à 10,2 millions de dirhams et concernent le bien immobilier qui n’était pas encore régularisé, mais vendu sur papier à des MRE. Ceux-ci organisent des mouvements de protestation dans la ville et observent un sit-in devant la maison du MRE à Nador pour obtenir gain de cause.

Dans la foulée, le principal accusé a été arrêté. Il est poursuivi pour escroquerie et abus de confiance par le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Nador.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Nador - Arnaque - Spoliation immobilière au Maroc - MRE

Aller plus loin

Des MRE parmi les victimes d’une arnaque immobilière à Casablanca

Une nouvelle manifestation contre une arnaque immobilière dans les rues de Casablanca. Des dizaines de personnes ont exprimé leur mécontentement devant le siège de la société...

Casablanca : une MRE fait tomber un candidat aux élections

À Casablanca, une Marocaine résidant à l’étranger (MRE) s’est fait arnaquer par un individu qui s’est présenté aux dernières élections législatives, communales et régionales...

Victime d’une arnaque, une MRE lance un cri de détresse au roi Mohammed VI (vidéo)

Une Marocaine résidant en France a été victime d’une grosse arnaque à son retour au Maroc en 2005. Avec l’aide d’un notaire, un individu lui aurait soutiré 30 millions de dirhams.

Benslimane : une escoquerie immobilière à 30 millions de dirhams

Le tribunal de première instance d’Ain Sebaa a condamné le président d’une coopérative, son épouse et deux de ses collègues à des peines de prison ferme allant de 2 à 9 ans pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...

Douane marocaine : voici le guide des MRE 2023 (à télécharger)

L’Administration des Douanes et impôts indirects a récemment dévoilé son nouveau guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

La force économique des MRE se reflète à la Bourse de Casablanca

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les investisseurs étrangers détiennent à, eux seuls, plus du quart de la capitalisation boursière de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC).