Recherche

Casablanca : une MRE fait tomber un candidat aux élections

© Copyright : DR

2 octobre 2021 - 12h40 - Marocains du monde - Par: S.A

À Casablanca, une Marocaine résidant à l’étranger (MRE) s’est fait arnaquer par un individu qui s’est présenté aux dernières élections législatives, communales et régionales sous la bannière d’un grand parti politique. Une affiche électorale a permis à la police de l’identifier et de l’arrêter suite à une plainte pour abus de confiance et escroquerie déposée devant la justice.

La MRE est entrée en contact avec le mis en cause après avoir consulté une page Facebook qui proposait des transactions dans le domaine de l’électroménager, rapporte Assabah. Elle commande et paie des équipements mais ne reçoit aucune livraison. Avec des enregistrements des communications téléphoniques, la MRE porte plainte contre le vendeur escroc devant la justice à Casablanca. Mais l’enquête a piétiné, car elle ne connaissait pas l’adresse du vendeur pour la communiquer aux enquêteurs.

À lire : Maroc : il se marie avec 4 femmes et les escroque

Par la suite, elle a eu la chance de repérer la photo de l’individu sur un tract électoral lors de la dernière campagne électorale. Le vendeur escroc est candidat dans la circonscription électorale locale de Berrechid dans la région de Casablanca-Settat. Elle décide alors de porter une autre plainte pour abus de confiance et escroquerie contre lui. Le tract électoral a permis aux enquêteurs d’identifier l’escroc et de l’arrêter.

Mots clés: Casablanca , Elections , Plainte , Escroquerie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact