Des MRE victimes d’arnaque à la location Airbnb

5 septembre 2021 - 10h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les arnaques sur les locations de vacances Airbnb se multiplient au Maroc. Parmi les victimes, bon nombre de Marocains résidant à l’étranger (MRE).

« J’ai loué un studio meublé à Martil, au Maroc pour 3 jours de vacances à 1500 DH la nuit. Arrivé sur les lieux, une personne m’a remis les clés. Dans le studio, il n’y avait ni papier toilette, pas de draps, pas de couvertures, pas de serviettes de toilette, pas de produit vaisselle, pas de torchon et j’en passe… », raconte à Hespress une MRE. Elle a fait une réclamation, en vain. « J’ai effectué une réclamation auprès d’Airbnb, ils veulent des preuves de l’absence de ces éléments… le comble non ??? donc, ils se dédouanent, ne veulent rien savoir. Par contre, pour la facturation, leur service fonctionne à la perfection », explique la vacancière.

À lire : Maroc : les locations touristiques bientôt taxées

Comme elle, ils sont nombreux ces MRE qui sont victimes d’un mauvais service dont le site Airbnb est censé les protéger. Pour attirer les vacanciers, certains arnaqueurs publient des annonces de remises affolantes. Ensuite, ils demandent aux clients de transférer l’argent via des plateformes externes, souvent non sécurisées.
Selon Airbnb, les arnaques « sont incroyablement rares », parmi les 2 millions de personnes qui réservent chaque jour. Mais les témoignages attestent pourtant du contraire.

Sujets associés : Airbnb Maroc - Vacances scolaires au Maroc - MRE

Aller plus loin

Airbnb : une charte de non-discrimination fait fuir plus d’un million d’utilisateurs

Environ 1,4 million d’utilisateurs d’Airbnb ont refusé de signer sa déclaration de non-discrimination créée en 2016. Ils ont préféré se passer de la plateforme, que de s’engager...

Maroc : les locations touristiques bientôt taxées

Les propriétaires de biens mis en location sur les plateformes comme AirBnb vont bientôt passer à la caisse, l’Etat est actuellement en train de peaufiner les derniers détails...

La Banque centrale populaire (BCP) victime de phishing

La Banque centrale populaire (BCP) a appelé lundi à la vigilance face à une tentative de fraude sur internet. Selon les explications de la banque, une plateforme diffuse en son...

Casablanca : une MRE fait tomber un candidat aux élections

À Casablanca, une Marocaine résidant à l’étranger (MRE) s’est fait arnaquer par un individu qui s’est présenté aux dernières élections législatives, communales et régionales...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

L’Espagne mène la vie dure aux MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui prévoient de retourner dans leurs pays de résidence après avoir passé les vacances d’été au Maroc se voient interdits de transporter certains produits.

Les dépôts bancaires des MRE dépassent les 190 MMDH

À fin juin dernier les dépôts bancaires se sont accrus de 3,9 % s’établissant à 1 085,2 milliards de DH, selon les dernières statistiques monétaires publiées par Bank Al-Maghrib.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....