L’arnaque immobilière à Guercif prend de l’ampleur

9 avril 2021 - 10h40 - Maroc - Ecrit par : P. A

« L’escroc de l’hypothèque », déjà condamné à cinq ans de prison ferme pour escroquerie, arnaque et abus de confiance, est à nouveau devant le parquet après la plainte de nouvelles victimes. L’enquête a été rouverte.

De nouvelles victimes de « l’escroc de l’hypothèque » sont apparues après la condamnation de ce dernier, rapporte le quotidien Al Massae qui rappelle que le mis en cause cédait des appartements en hypothèque qu’il avait précédemment loués contre la seomme de 100 000 à 200 000 dirhams, en faisant signer aux bénéficiaires des reconnaissances de dettes. Il reversait annuellement les loyers aux propriétaires des immeubles loués.

Ce modus operandi lui a permis d’escroquer plusieurs victimes sur plusieurs années, avant qu’un propriétaire ne découvre la supercherie. Avec ces nouvelles victimes qui se sont dévoilées, le mis en cause, déjà condamné pour les mêmes chefs d’accusation, verra sans doute sa peine s’alourdir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Droits et Justice - Arnaque - Guercif

Aller plus loin

Benslimane : une escoquerie immobilière à 30 millions de dirhams

Le tribunal de première instance d’Ain Sebaa a condamné le président d’une coopérative, son épouse et deux de ses collègues à des peines de prison ferme allant de 2 à 9 ans pour...

Maroc : un escroc de l’immobilier arrêté à Guercif

La police a procédé à l’arrestation d’un escroc très actif dans la ville de Guercif et ses environs. Il a fait plusieurs victimes à qui il faisait signer des hypothèques sur des...

Kénitra : un MRE fait tomber un réseau de faussaires

Un Marocain résidant en France a aidé la police judiciaire à démanteler un réseau de faussaires. Il était déclaré mort et un faux héritier unique s’était emparé d’un bien...

Escroquerie immobilière : les victimes de Bab Darna manifestent à nouveau

Les victimes du projet immobilier « Bab Darna » s’apprêtent à organiser, ce mercredi, un nouveau mouvement de protestation à Bouskoura pour dénoncer le retard et le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Aides au logement au Maroc : conditions et modalités d’octroi

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatim Ezzahra El Mansouri, a présenté vendredi, lors d’une conférence de presse au siège de son département, le processus à suivre par les...

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Le Maroc va instaurer une aide à l’achat de logement

L’achat de logements au Maroc pourrait bien connaître un nouveau souffle. Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’habitat et de la Politique de la ville, a laissé entendre que des dispositions...

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.