Recherche

Des photos de Naima Jillal torturée retrouvées sur le téléphone de Ridouan Taghi ?

© Copyright : DR

27 avril 2022 - 18h20 - Monde - Par: S.A

Aux Pays-Bas, la police affirme avoir retrouvé plusieurs photos de Naima Jillal, nue et torturée, sur le téléphone de Ridouan Taghi, l’un des leaders de la Mocro Maffia poursuivi pour plusieurs assassinats avec 16 complices, dans le cadre du procès Marengo. Trafiquante de cocaïne néerlandaise opérant pour la mafia marocaine de Mustapha El Fechtali, cette Néerlando-marocaine avait disparu en octobre 2019.

Nouvelles révélations dans le cadre du procès Marengo. Un téléphone Blackberry retrouvé à Dubaï en décembre 2019 lors de l’arrestation de Ridouan Taghi contenait des photos d’une femme nue et torturée. Les photos retrouvées sur ce téléphone montrent une femme nue, attachée à une chaise, ou encore un gros plan de son torse avec un pouce ou un doigt apparemment coupé sur le ventre, rapporte le journal néerlandais Het Parool. Selon la police néerlandaise, ces clichés auraient été pris dans la nuit du 20 au 21 octobre 2019, où a disparu Naima Jillal.

À lire : Comparution de Ridouan Taghi, cerveau présumé de la « Mocro-mafia » à Amsterdam

Depuis cette nuit, celle qui faisait des affaires avec plusieurs grands trafiquants de drogue aux Pays-Bas n’a plus donné signe de vie. En mars 2021, des vêtements et un sac à main ont été retrouvés enterrés dans un entrepôt du port d’Anvers. Selon les polices belge et néerlandaise, ces objets appartiendraient à celle qu’on surnommait “tante” dans le milieu de la drogue. Mais son corps n’a pas été jusque-là retrouvé pour confirmer ou infirmer cette hypothèse. En avril 2020, la police avait saisi 4,2 tonnes de cocaïne, découverte dans ce même entrepôt.

À lire : Mafia marocaine : l’avocate de Ridouan Taghi estime inappropriés les remerciements à la police de Dubaï

Les photos retrouvées tendent à prouver que Naima Jillal aurait été enlevée, torturée et assassinée par Ridouan Taghi et ses complices. « D’un point de vue médico-légal, on ne sait absolument pas d’où viennent ce téléphone ou ces photos. On ne peut pas non plus dire que ce téléphone peut être lié à mon client », a assuré l’avocate du cerveau présumé de la Mocro Maffia lors de son procès. « Donc, ce lien et cette origine ne sont pas fixes. Il a déjà été rapporté dans les médias que de telles photos circulaient. De plus, tout cela n’a rien à voir avec les faits allégués. Il est très remarquable que cela ait été mis en évidence de cette manière », a ajouté Inez Weski.

Mots clés: Ridouan Taghi , Pays-Bas , Disparition , Procès , Mafia marocaine

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact