Espagne : traque des "narco-voiliers" : 9 arrestations et plus de 30 tonnes de haschich saisies

2 octobre 2020 - 17h20 - Espagne - Ecrit par : J.K

La police espagnole a procédé à la saisie de plus de 30 tonnes de haschich à bord de quatre « narco-voiliers », mercredi dernier. Derrière cette saisie, la plus grosse en mer jamais réalisée dans le pays, se trouve une organisation russo-bulgare.

Plus de 30 tonnes de haschich, c’est la moisson de la police espagnole, à l’issue de cette opération menée sur quatre voiliers interceptés dans l’Atlantique du 24 au 28 septembre. L’opération a permis l’arrestation de neuf personnes " d’origines bulgare et russe " a affirmé la police dans un communiqué, ajoutant que c’est la plus grosse saisie en mer jamais réalisée dans le pays considéré, l’une des principales portes d’entrée de la drogue en Europe, avec une forte présence des réseaux criminels des pays d’Europe de l’Est.

Parmi les quatre voiliers, deux, haut de gamme, ont été interceptés au large de l’île de Fuerteventura, dans l’archipel espagnol des Canaries, au sud-ouest du Maroc. Le troisième, près du détroit Gibraltar et le dernier, face aux côtes mauritaniennes au sud du Maroc.

Ces narco-voiliers, sont considérés selon les enquêteurs, comme « la plus grande organisation criminelle dédiée au trafic de haschich par voie maritime ». Ses hauts responsables sont d’origine bulgare.

Mi-septembre, près d’une tonne de cocaïne, destinée au marché européen et dont la valeur marchande a été estimée à plus de 40 millions d’euros, a été saisie sur un voilier battant pavillon croate au large des îles Canaries. Les autorités parlent d’ailleurs d’une nouvelle route africaine de la drogue.

Ainsi, pour le compte de cette année, près de 35 tonnes et six voiliers, d’une une valeur totale de plus de 5 millions d’euros, appartenant à cette organisation, ont déjà échoué dans les mains de la police espagnole. Les autorités du pays ont bénéficié de la collaboration de leurs homologues britanniques, néerlandais, grecs, italiens et Europol.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Terrorisme - Drogues - Procès - Contrebande - Vidéos - Arrestation

Aller plus loin

Melilla : la police met la main sur un gros trafiquant marocain

Traqué depuis longtemps, un ressortissant marocain qui a fait sien le commerce à grande échelle de vêtements usagers, a été arrêté par les autorités espagnoles à Melilla. Le...

Sebta : grosse prise de la douane marocaine

Au point de passage de Bab Sebta, les éléments de la Brigade de Contrôle conjointe ont confisqué 11.700 comprimés de psychotropes dissimulés dans des boîtes de lait. Ce gros lot...

Démantèlement d’un vaste réseau de trafic de haschich en Europe

La Garde civile et la Division spéciale pour le trafic de drogue et le crime organisé de la police polonaise (CBSP), dans une opération coordonnée par Eurojust et Europol, ont...

France : six membres d’un réseau de trafic de cannabis devant le juge

Répondant à une convocation, six prévenus, âgés de 28 à 70 ans, ont comparu au tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse, mardi 18 février 2020. Détention, acquisition,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face au casse-tête des vendeurs ambulants

Malgré les actions mises en œuvre par les autorités marocaines, le phénomène de marchands ambulants, communément appelés "ferrachas", résiste au temps.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

Dans le secteur du sport en plein essor au Maroc, l’informel gagne du terrain. Les professionnels, mécontents, tirent la sonnette d’alarme.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.