L’Israélien Netafim installe sa première usine en Afrique du Nord au Maroc

28 février 2023 - 07h30 - Economie - Ecrit par : G.A

Opérant depuis près de 30 ans au Maroc, le leader mondial des technologies de micro-irrigation a décidé d’étendre ses activités en implantant sa nouvelle usine à Kénitra.

Au Maroc depuis 1994, c’est en 2017 que Netafim crée sa filiale grâce aux efforts de l’ingénieur agronome Marouane Benmouama. Cette nouvelle usine, la première en Afrique du Nord, sera installée à Kénitra. Elle devra dans un premier temps, approvisionner le marché intérieur, avant de s’étendre dans les autres pays de la région.

À lire : La société israélienne Fruitspec étend ses activités au Maroc

D’un coût total de 2,8 millions de dollars soit 30 millions de dirhams, elle produira principalement des goutteurs pour l’arrosage. Cette nouvelle usine démarre ses activités le 2 mars et vise la création de plusieurs centaines d’emplois. La cérémonie d’inauguration aura lieu en présence des ministres de l’Agriculture, de l’Industrie, des ambassadeurs du Mexique et d’Israël, ainsi que d’autres personnalités travaillant dans le secteur agricole et autres.

À lire : Le Maroc et Israël parlent agriculture innovante à l’ONU

Au cours de l’événement, plusieurs accords de partenariats seront signés avec l’Institut national de la Recherche Agronomique (INRA) et l’Institut agronomique et vétérinaire d’Agadir.

Sujets associés : Israël - Agriculture - Kenitra - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de...

Agriculture : la société israélienne SupPlant étend ses activités au Maroc

Une société israélienne spécialisée dans « l’agriculture de précision » et « l’agriculture intelligente » du nom de SupPlant, a annoncé son intention de s’étendre au Maroc.

Vers l’explosion du potentiel d’exportation d’Israël vers le Maroc

Le potentiel d’exportation d’Israël vers le Maroc pourrait atteindre 250 millions de dollars par an. C’est ce qu’indique le rapport du ministère de la Coopération régionale et...

La société israélienne Fruitspec étend ses activités au Maroc

La société israélienne Fruitspec, spécialisée dans l’agro-industrie, pose ses valises au Maroc. Elle débarque ainsi avec son système d’estimations très précises des rendements...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Les aviculteurs marocains craignent la grippe aviaire

Le Maroc ne prend pas encore des mesures pour contrer l’entrée sur son territoire de la grippe aviaire qui sévit actuellement en Europe et dans la sous-région. Cette attitude des autorités inquiète les éleveurs de volailles qui ont une nouvelle fois...

Engrais : l’Europe mise sur le Maroc

Face à la flambée des prix des matières premières liée à la crise à la guerre en Ukraine, l’Europe envisage d’augmenter ses importations d’engrais au Maroc. 40 % des importations européennes de phosphate provenaient du royaume.

Maroc : la pastèque sacrifiée pour préserver l’eau ?

Des associations locales de la province d’Al Haouz ont sollicité Rachid Benchikhi, le gouverneur de la province, pour qu’il interdise la culture de pastèques et de melons.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

La viande consommée par les Marocains dangereuse pour la santé ? un ministre répond

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a assuré du bon état des abattoirs et de la qualité de la viande qui en est issue. Ceci, en réaction aux propos d’un conseiller parlementaire qui a dénoncé l’absence de maintenance des équipements et de...

Les soldes d’été démarrent ce 28 juillet au Maroc

Ça y est. Les soldes d’été commencent ce jeudi 28 juillet au Maroc. Depuis deux ans, elles sont organisées de manière coordonnée dans le pays.

Aïd Al-Adha au Maroc : combien coûte un mouton ?

À la veille de l’Aïd Al-Adha, les Marocains sont focalisés sur l’achat du mouton et surtout son prix. Le ministère de l’Agriculture a donné les nouvelles provenant des points de ventes du bétail.