Nexans ouvre une nouvelle usine près de Casablanca

20 janvier 2021 - 14h50 - Economie - Ecrit par : J.K

Le Groupe Nexans vient d’inaugurer à Nouaceur une nouvelle usine pour Business Unit Telecom Systems. Cette nouvelle unité produira des accessoires de connectorisation de câbles à fibre optique pour les applications FTTH, 5G, Data Center et LAN.

Située dans la zone d’accélération industrielle de Nouaceur, dite Midparc, la nouvelle usine s’étend sur une superficie de 6000 m², dont 3000 m² d’atelier de production et emploiera près de 300 personnes d’ici 2022. Sa mise en service permettra au Groupe de hausser sa capacité de production, en augmentant sa gamme de produits, et en mettant à la disposition de ses clients, de nouveaux services d’optimisation de la supply chain, de précâblage de composants et de connectorisation de câbles. Elle servira également les marchés européen et nord-africain.

Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, qui a présidé la cérémonie d’inauguration, a indiqué que « ce nouvel investissement au Maroc du leader industriel Nexans, en phase avec la stratégie européenne de rationalisation de la supply chain, témoigne de la compétitivité du Maroc et de la résilience du secteur industriel national dans ce contexte de crise ».

Quant à Julien Hueber, Executive Vice-président du Business Group Industry Solutions & Projects de Nexans, il a souligné que cette nouvelle usine de production « permet de poursuivre notre stratégie de développement dans cette région à forte croissance et d’avoir une présence locale sur le marché nord-ouest africain ».

Présent dans 34 pays et commercialisant ses produits dans le monde entier, Nexans emploie environ 26 000 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 6,7 milliards d’euros en 2019.

Sujets associés : Investissement - Implantation - Télécoms - Hi Tech - Nouaceur - 5G Maroc

Aller plus loin

Création du "Benguerir Data Center"

Le Benguerir Data Center est le fruit d’une coopération entre l’OCP et l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P). Un partenariat pour activer la transformation numérique...

Voitures électriques : une innovation de Rachid Yazami à l’étude au ministère de l’Industrie

Le chercheur marocain, Rachid Yazami a inventé un nouveau système de recharge de batterie électrique en moins de 20 minutes. L’inventeur franco-marocain veut offrir cette...

Une nouvelle école de codage s’implante à Casablanca

Avec les nouveaux défis accompagnant l’ère de la robotisation, de l’intelligence artificielle, de la data et autres, savoir coder devient un atout primordial dans la réussite...

Orange lance ses nouvelles offres fibre (prix et détails)

Orange veut offrir à sa clientèle un abonnement internet de qualité. Elle a lancé un Wifi, sans coupures, la meilleure proposition du marché en termes de routeur, ainsi que des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.

Inwi fait condamner Maroc Telecom

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique...

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

Programme Noor Atlas : lancement d’un appel d’offres

L’agence marocaine pour l’énergie durable (Masen) est à la recherche d’un ou des constructeurs EPC du programme solaire Noor Atlas, pour une capacité d’environ 260 MW. Un appel d’offres a été lancé à cet effet.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...