Nike s’inspire du Maroc pour ses nouvelles baskets

29 juin 2024 - 18h30 - Maroc - Ecrit par : P. A

La nouvelle Jordan Air Ship Zellige est le fruit d’une collaboration inédite entre la marque Jordan et la célèbre boutique parisienne Opium, fondée par Yace et Mounir, deux Franco-marocains.

Inspiré du zellige, le design de la Jordan Air Ship Zellige, en édition limitée, « évoque les racines marocaines d’Opium : l’histoire avant la boutique », indique Nike sur son site officiel, précisant que Yace et Mounir, les co-fondateurs de cette enseigne du quartier du Châtelet, spécialisée dans le sportswear depuis 2001, « ont fait preuve de courage et ont poursuivi leurs passions jusqu’à créer une boutique et une plateforme créative centrées sur la communauté et couronnées de succès ».

Les deux amis franco-marocains sont restés fidèles à leur objectif de départ qui est de « propager la culture streetwear dans le paysage français et inspirer les jeunes à apporter des idées originales pour faire avancer la culture », rappelle Nike qui attire l’attention sur deux éléments figurant sur l’édition spéciale : les étoiles et le motif en mosaïque inspiré du zellige marocain, « un carreau décoratif émaillé fabriqué à la main au Maroc ».

À lire : Hicham El Guerrouj ouvre son premier magasin Intersport

Une vidéo promotionnelle tournée au Maroc et largement relayée sur les réseaux sociaux, explique comment ce modèle a vu le jour, entre Casablanca et Paris. Elle raconte le séjour à Casablanca d’Allan Guenaoui, fondateur de Huncho Family, une marque qui promeut l’héritage artisanal marocain, et de la rappeuse Nayra, « au cœur de leurs origines et de l’art traditionnel marocain : le zellige », explique Opium sur sa page Instagram.

Dans la vidéo, on voit les deux personnalités visiter le quartier des Habous où trois hommes âgés, en djellabas et avec les nouvelles Jordan Air Ship aux pieds, jouent au jeu de dames. Les deux amis ont également visité l’enseigne Aït Manos, un atelier traditionnel de fabrication de zellige. Une seconde vidéo montre les deux amis de retour à Paris qui « s’inspirent du zellige dans leur atelier » pour créer le motif sur la Jordan Air Ship Zellige. La Jordan Air Ship Zellige sera vendue au prix de 150 euros dès ce 29 juin sur le site d’Opium.

...

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Artisanat marocain - Paris - Casablanca - MRE - Vidéos

Aller plus loin

Les MRE optent en majorité pour la SARL

Les Marocains du Monde ont créé 130 entreprises dans la région de Fès-Meknès, au cours du premier semestre de l’année en cours, indique un communiqué du Centre régional...

Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

Dans le secteur du sport en plein essor au Maroc, l’informel gagne du terrain. Les professionnels, mécontents, tirent la sonnette d’alarme.

Les MRE, sauveurs de l’économie marocaine ?

En 2023, les envois de fonds des Marocains résidant à l’étranger ont atteint 11,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 5,2 % par rapport à l’année précédente. Ce...

Hicham El Guerrouj ouvre son premier magasin Intersport

Après le sport, le business. L’ancien champion marocain d’athlétisme Hicham El Guerrouj vient d’ouvrir son magasin de sport Intersport, dont il détient l’exclusivité au Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le programme d’aide au logement séduit les MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 15 194 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier, fait savoir Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du Territoire, de...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

MRE : Du changement pour l’opération Marhaba 2024

Contrairement aux années antérieures, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc va démarrer deux jours avant la date habituelle. La coïncidence avec l’Aïd al-Adha oblige.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Artisanat : le Maroc accélère la formation des apprentis

Le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, ambitionne de former 30 000 apprentis artisans à l’horizon 2030. C’est l’annonce faite lundi par la ministre Fatim-Zahra Ammor, en charge de ce département.