Recherche

Descriptif des radars qui doivent équiper les routes marocaines

© Copyright : DR

7 juin 2019 - 10h50 - Maroc

Les routes marocaines seront dotées dans les prochains mois de nouveaux radars en vue de faire baisser les accidents de circulation. Ces appareils, produits par une société allemande, méritent d’être mieux connus …

Avec une possibilité de contrôle du trafic routier d’au moins trois mètres de hauteur, plus de 500 caméras lasers dotées, chacune, d’un système de contrôle, d’une part, de vitesse fixe, de vitesse moyenne, et de feux de signalisation dans leurs différentes intersections, d’autre part. Le matériel sophistiqué qui, dans quelques temps, donnera de la visibilité sur tout ce qui se passe au niveau des routes marocaines construites dans les douze régions du pays, sans oublier que seront garanties la mise en place et la maintenance du logiciel devant servir à traiter et à gérer les données recueillies.

Le cahier de charges sera exécuté par un consortium constitué par une entreprise allemande et, une autre, marocaine : ’’Vitronic’’ et ’’Al Omra’’. Il a été déclaré adjudicataire du marché le 18 octobre 2018, suite à un appel d’offres lancé par le Ministère de l’Equipement et du transport, rapporte le site Traffictechnologytoday cité par le360. Il lui revient d’assurer la maintenance des équipements installés pendant trois ans, ce qui lui impose de créer et d’équiper quatre centres appropriés pour cette mission, qui seront répartis sur toute l’étendue du territoire marocain.

En réalité, la vision gouvernementale liée à ce projet est de réduire, ne serait-ce que de moitié, les accidents sur les routes du royaume sur les sept prochaines années, ce qui n’empêche pas le consortium d’exécution du marché de tenir sa part de contrat sur les deux prochaines années, surtout qu’un défi plus lourd l’attend d’ici 2024 : faire passer les radars tant demandés à 1.500 !

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact