Oman : les travailleurs marocains exclus de plusieurs secteurs d’activité

26 janvier 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

En raison de l’impact négatif de la crise sanitaire sur son économie, Oman a décidé d’exclure les travailleurs étrangers, y compris les Marocains, de plusieurs domaines d’activité du secteur privé.

Oman a opté pour la préférence nationale en matière d’emploi en ces temps de Covid-19. « Un certain nombre de professions dans le secteur privé seront réservés aux nationaux », a annoncé le ministère du Travail omanais sur Twitter. Désormais, seuls les Omanais vont travailler dans les compagnies d’assurance, les magasins ou encore les concessions automobiles. Le métier de chauffeur, « quelle que soit la nature du véhicule », leur sera également réservé, a précisé le ministère.

Les étrangers qui représentent environ 40 % de la population d’Oman (4,5 millions d’habitants) sont donc exclus de ces différents emplois. Leurs permis de travail ne seront pas renouvelés.

Face à de nombreux défis économiques, dont la chute des prix du pétrole, les dirigeants omanais avaient appelé, en avril 2020, les entreprises publiques à remplacer leurs employés étrangers par des nationaux.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Emploi - Oman - MRE

Aller plus loin

Un réseau de saisonniers agricoles marocains démantelé en France

La Direction de la police aux frontières (PAF) a annoncé le démantèlement d’une importante filière de saisonniers marocains travaillant dans des exploitations agricoles dans...

Le Sultanat d’Oman supprime les visas pour les Marocains

Les Marocains seront désormais dispensés de visa d’entrée pour des séjours au Sultanat d’Oman allant jusqu’à 10 jours. Cette dispense concerne également 102 pays et vise à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Chaos à Tanger Ville : Un seul ferry et des heures d’attente

Le port de Tanger Ville connait une congestion maritime sans précédent ces derniers jours, en raison d’une pénurie de navires de transport maritime entre Tanger Ville et Tarifa en Espagne.

Maroc : l’afflux des MRE va booster le secteur immobilier cet été

L’arrivée au Maroc cet été des Marocains du monde dans le cadre de l’Opération Marhaba, va contribuer à booster le secteur de l’immobilier.

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

La Police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) lance une vaste campagne de recrutement pour renforcer ses effectifs. Près de 6 500 postes sont à pourvoir, couvrant une variété de grades et de fonctions au sein de la police nationale.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...