Mohamed Amkraz appelle à la sécurité sanitaire des employés en ces temps de Covid

8 février 2021 - 00h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le développement économique implique le respect total de la sécurité sanitaire et la dignité des employés. C’est ce qu’a indiqué le ministre marocain du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amkraz, particulièrement préoccupé par ces temps de crise sanitaire.

Le gouvernement, le patronat et les employés doivent mettre la prévention aux risques professionnels au premier rang de leurs préoccupations, tout en prenant en compte les changements survenus dans le monde du travail, a indiqué le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amkraz, lors du lancement des Journées régionales de sensibilisation aux techniques d’évaluation des risques professionnels, sous le thème « l’évaluation des risques professionnels, un pilier pour la prévention sur les lieux de travail : cas de Covid-19 », organisées par le ministère du Travail en collaboration avec l’Institut national des conditions de vie au travail (INCVT).

Avec la conjoncture actuelle marquée par la crise sanitaire, il est primordial de créer un environnement sain qui se préoccupe de la sécurité sanitaire de tous les travailleurs, a précisé M. Amkraz, soulignant qu’il est indispensable d’affermir les règlements et législations pour améliorer la sécurité sanitaire dans les lieux de travail.

Le directeur de l’INCVT, Abderrazak Laâlej a, quant à lui, martelé que l’organisation de ces journées représente la matérialisation des dispositions de l’accord de partenariat entre le ministère et l’Institut, afin de participer à l’effort de lutte contre la pandémie sur les lieux de travail. Entre autres missions de l’INCVT, il a mis en avant le conseil aux autorités publiques, la sensibilisation, l’éducation et la formation en faveur des acteurs de prévention des risques professionnels.

Ce fut l’occasion pour des experts d’apporter des réponses aux questions de santé et de sécurité au travail et les moyens de promotion de la culture de prévention des risques professionnels au niveau des entreprises.

Sujets associés : Santé - Emploi - Alerte - Mohamed Amekraz - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le chantier de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) lancé en 2021

Le ministre de l’Économie et des Finances a donné une conférence de presse sur l’une des mesures phares du discours de Mohammed VI, le jour de la fête du Trône : l’Assurance...

Maroc : où en est le projet de registre social unifié ?

Le projet de loi relatif au dispositif de ciblage des bénéficiaires des programmes d’appui social, est désormais introduit dans le circuit législatif. Il est initié par le...

Le Maroc veut repenser ses programmes sociaux

Le système d’aide médicale de soutien aux veuves, et le programme Tayssir, sont entre autres programmes gouvernementaux qui ont montré leurs limites à mobiliser leurs cibles,...

Protection sociale : le FMI adresse un satisfécit au Maroc

Les efforts fournis par le gouvernement pour étendre la protection sociale à tous les Marocains ont été salués par le chef de la mission du FMI, chargé du Maroc, Roberto...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?