Maroc : près de la moitié des entreprises sont en grande difficulté

27 janvier 2021 - 16h30 - Ecrit par : J.K

Sur l’ensemble des entreprises marocaines, 40 % ont indiqué n’ayant plus de réserve de trésorerie pour le second semestre de 2020. C’est ce que révèle le Haut Commissariat au Plan (HCP), dans sa troisième enquête liée aux impacts du Covid-19 sur les activités des entreprises, menée du 22 au 30 décembre.

Au terme de l’enquête, classant les entreprises par catégorie, 25 % des grandes entreprises (GE) ont des réserves pour résister plus de 6 mois, contre 14 % des petites et moyennes entreprises (PME) et 11 % des très petites entreprises (TPE). D’après l’âge des entreprises, 44 % ayant moins de 10 ans ne disposent d’aucun stock de trésorerie, avec 38 % des PME et 36 % des GE, a indiqué le résultat de l’enquête du HCP, rapporte la Map.

Les impacts de la crise sur la trésorerie des entreprises diffèrent par secteur d’activité. 54 % des chefs d’entreprises de l’hébergement-restauration ont affirmé ne plus disposer de stock de trésorerie et 9 % ont une réserve de moins d’un mois au S2-2020. Dans le secteur de la construction, 46 % des entreprises sont dans la même situation, contre 12 % qui disposent d’une réserve de moins d’un mois. À l’opposé, les secteurs montrant peu de résistance face à la crise sont ceux de l’énergie et de l’enseignement et la santé humaine ayant une réserve de plus de 6 mois. De plus, un quart des chefs d’entreprises prévoient un grand risque d’insolvabilité contre 32 % qui n’ envisagent aucun risque. Parlant d’aide, le Maroc a mis en place une panoplie de mesures d’accompagnement pour le tissu économique et garantir la survie des entreprises, même si d’autres n’ont pas eu la chance, notamment, en raison de la complexité des procédures.

Par ailleurs, les principales difficultés connues par les entrepreneurs au cours du S2-2020, concernent principalement la faible demande qui freine la reprise normale des activités et les difficultés financières, a précisé le HCP, dont l’objectif de l’enquête est d’apprécier l’évolution de l’activité des entreprises pendant la période de juillet à décembre 2020, la confronter avec l’évolution de la même période avant la crise, afin de connaître le niveau de performance des entreprises à la recherche de la cadence normale d’activité.

Tags : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Fonds - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Impacts du Covid-19 : bientôt, la saison des licenciements économiques

En raison de la pandémie du Covid-19, les entreprises marocaines sont en proie à un marasme économique, croulant sous le poids des salaires et impayés bancaires. Déjà, plusieurs...

Maroc : le transport touristique en plein désarroi

La crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus a fortement impacté tous les maillons du secteur du tourisme au Maroc. Les sociétés de transport touristique font face à une...

Maroc : le coronavirus a entraîné une forte baisse du pouvoir d’achat

Les Marocains ont vu leur pouvoir d’achat diminuer considérablement à cause de la pandémie du Covid-19 et le confinement. C’est ce que vient de révéler une enquête du Haut...

Les restaurateurs marocains appellent à l’aide

Les chefs d’entreprises du secteur de la restauration lancent un appel à l’aide au Comité de Veille Économique (CVE) et au ministère marocain de l’industrie, pour sauver le secteur...

Nous vous recommandons

Un expert appelle le Maroc à rouvrir ses frontières

Se basant sur certaines données, Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en systèmes et politiques de santé, a appelé à la réouverture des frontières marocaines restées fermées juqu’au 31 janvier 2022 en raison de la propagation rapide du nouveau variant du virus...

« Projet Pegasus » : Emmanuel Macron veut tout savoir

Le président français Emmanuel Macron a réuni, ce jeudi 22 juillet, un conseil de défense « exceptionnel dédié à l’affaire Pegasus et à la question de la cybersécurité ». L’annonce a été faite par Gabriel Attal, le porte-parole du...

Diam’s, propriétaire d’une villa à Marrakech ?

Après Gims, son frère Dadju, c’est au tour de l’ancienne gloire du rap français Diam’s de s’installer au Maroc. Elle est en passe d’acquérir une somptueuse villa à Marrakech dont l’intérieur a été dévoilé par son...

Bond du marché immobilier au Maroc

Les transactions immobilières ont repris pour l’ensemble du secteur. Les derniers chiffres laissent apparaître une forte hausse de l’offre et la demande au troisième trimestre de cette année.

Abde Ezzalzouli fait faux bond à l’Espagne et choisit le Maroc

Convoqué pour les matchs contre la République démocratique du Congo comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022, Abde Ezzalzouli a décidé de répondre à l’appel du sélectionneur national marocain, Vahid...

« Melilla n’a jamais été une colonie »

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, salue la « nouvelle étape » de la relation avec le Maroc qui s’ouvre avec la décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Il espère que cette reprise des relations aura des effets...

Routiers marocains tués au Mali : l’Algérie et le Polisario pointés du doigt

Abdelilah Hifdi, président de la Fédération nationale du transport (FNT), également président du groupe CGEM à la chambre des conseillers accuse l’Algérie et le Polisario d’être derrière l’assassinat de deux chauffeurs marocains au...

Maroc-Royaume-Uni : un pas de plus vers la construction du câble électrique sous-marin

L’entreprise britannique Xlinks, qui porte le projet d’interconnexion électrique sous-marine entre le sud du Maroc et le Royaume-Uni, s’active. Elle a lancé un appel d’offres pour des études géophysiques et géotechniques...

Armée de l’air : quand le Maroc concurrence l’Algérie

Le Maroc a réceptionné en décembre dernier le premier lot du système chinois de défense anti-aérienne FD-2000B commandé en 2017. De quoi concurrencer l’Algérie, protectrice du mouvement indépendantiste, Polisario, qui a coupé les ponts avec le royaume...

Rabat très appréciée sur Instagram

Cette année sur Instagram, la ville de Rabat s’est classée au 14ᵉ rang des sites identifiés patrimoine mondial de l’UNESCO les plus prisés par les internautes.