Opel va-t-elle s’implanter au Maroc ?

27 août 2021 - 07h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Opel aurait choisi le Maroc comme site de production d’un nouveau modèle de véhicule. Ce choix s’expliquerait par la politique de PSA qui vise à déployer la marque allemande hors d’Europe.

Selon la presse spécialisée, la marque allemande s’apprêterait à produire au Maroc dans l’usine de Kénitra, Opel Rocks·e, un nouveau modèle de véhicule. La petite Citroën est d’ailleurs fabriquée dans cette usine. Le constructeur promet également l’ouverture d’autres marchés en 2022, précise la même source.

À lire : Citroën Ami électrique : l’usine de Kénitra débordée

Le groupe français PSA, nouveau propriétaire de la marque allemande, avait installé une nouvelle usine d’une capacité de production de 100 000 véhicules par an à Kénitra, le 20 juin 2019. L’usine produit déjà la Peugeot 208 ainsi que la Citroën AMI.

À lire : Opel va exporter des voitures vers le Maroc

Citroën et Opel visent à toucher notamment un public jeune. La Rocks·e sera ainsi vendue aux personnes âgées à partir de 15 ans, avec un tarif très compétitif et une possibilité de leasing, fait-on savoir. Vendue au comptant avec un ticket d’entrée à 6 900 € (hors bonus) ou mise en location longue durée, à partir de 19,99 € / mois, la Citroën Ami électrique a d’ailleurs connu un énorme succès. Le constructeur compte certainement rééditer l’exploit.

Sujets associés : Allemagne - Automobile - Kenitra - Opel

Aller plus loin

Opel va exporter des voitures vers le Maroc

Le constructeur automobile Opel va commencer à exporter des voitures vers le Maroc, mais aussi vers la Tunisie, au départ de ses usines situées en Europe.

Opel : les employés allemands craignent une délocalisation au Maroc

La probable délocalisation de la production au Maroc, le chômage partiel et la pénurie de semi-conducteurs ont poussé les salariés d’Opel, détenu aujourd’hui par PSA, à...

Opel veut transférer des activités au Maroc

Stellantis, la société mère d’Opel, pourrait transférer des emplois du centre de développement en Allemagne vers le Maroc. Le géant de l’automobile a évoqué le niveau élevé des...

Citroën Ami électrique : l’usine de Kénitra débordée

La Citroën Ami électrique connaît un énorme succès au point que l’usine du constructeur à Kénitra est débordée. Les retards de livraisons deviennent criards.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’impressionnante collection de voitures de French Montana

Le rappeur américain d’origine marocaine French Montana a un goût prononcé pour l’automobile. Au fil du temps, il s’est constitué une collection impressionnante de voitures de luxe.

Les SUV et les voitures sportives, stars du marché automobile marocain

Le marché automobile marocain du neuf a enregistré une légère progression en 2023. C’est ce qui ressort du bilan annuel présenté par l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM) lors d’une conférence de presse.

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Nouveau carton de ventes pour la Citroën « My Ami Buggy »

Le succès ne se dément pas pour la petite voiture Citroën « Ami ». Fabriquée au Maroc, la voiture électrique sans permis a été encore une fois un succès dans de nombreux pays européens.

Le Maroc, nouvel eldorado des batteries de voiture électrique ?

Le Maroc se donne les moyens pour devenir le prochain hub pour la batterie électrique. Il mise également sur l’expertise de Rachid Yazami, le scientifique marocain qui a inventé l’anode graphite pour les batteries lithium-ion.

Industrie marocaine : l’automobile tire les exportations vers le haut

Les exportations du secteur automobile ont augmenté de 37,4 % à fin juillet 2023 par rapport à la même période de 2022, atteignant près de 82,02 milliards de dirhams (MMDH), selon l’Office des changes.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.

Une voiture 100 % marocaine pour concurrencer Tesla Model Y et Mercedes EQA

La start-up marocaine Atlas E-Mobility a récemment annoncé ses plans pour le futur : la création d’une voiture électrique, dont le nom reste encore mystérieux. Ce véhicule, promettant simplicité et fonctionnalité, va s’inspirer de l’esthétique...

Nouvelle baisse du marché automobile marocain

Après trois mois successifs de croissance, le marché automobile marocain a renoué avec la baisse des ventes au cours du mois de novembre 2022.